jeudi 22 décembre 2011

[L'esclave des sens (T1 de Psi changeling) de Nalini Singh]

Psi- Changeling T1 de Nalini Singh
Résumé de la quatrième de couverture (édition Milady) :

     Lucas Hunter est en chasse. Une de ses campagnes de meute a été assassinée et l'homme panthère ne reculera devant rien pour capturer son meurtrier, même s'il doit séduire Sasha Duncan, la froide Psi. Pourtant, l'homme comme sa bête ne peuvent s'empêcher d'être immédiatement fascinés par la jeune femme.
Une terrible guerre est sur le point d'éclater, mais c'est la bataille qui fait rage dans le cœur de Sasha qui pourrait tout changer. Les siens ont éradiqué leurs émotions depuis des générations. Sasha, elle, est différente. Et le tourbillon de sensations qui l'emporte quand elle est en compagnie de cet inquiétant prédateur pourrait bien précipiter sa chute.
Leur cœur l'emporteront-ils sur leur raison ?



      Malgré un ton que j'ai trouvé assez miévreux, ce premier roman classé dans le genre "romance paranormale" m'a plu. Les personnages, qui sont issus de deux espèces que nous ne pouvons pas vraiment considérer comme réputées chaleureuses, les psis et les changelings. J'y ai découvert une nouvelle espèce de créature surnaturelle : les psis. 
J'ai trouvé que ce roman était, néanmoins, trop dans le sentimental, mais étant moi-même assez fleur bleue, j'ai apprécié cette énergie que les deux héros mettaient pour tenter de cacher vainement leurs sentiments.
     De plus, on arrive parfaitement à s'immerger dans cet autre monde où les espèces se côtoient sans vraiment s'apprécier : psis, changelings et humains. Ce trio change même la vision du paranormal, qui tourne généralement autour de vampires- humains- loups garous.
     Mais ce n'est pas tout. Il n'y a pas que des sentiments dans ce livre qui relate tout de même une enquête menée par les deux personnages principaux. On est tenu en haleine jusqu'à la fin, quand l'étau se resserre autour de Sasha alors mise en danger. La fin est toutefois assez évidente mais je ne vais pas vous en dire plus.
       Finalement, j'ai bien aimé et je regrette de ne pas avoir pris le tome 2 dans mes bagages. Ce sera à mon retour, mais j'ai hâte de le commencer.
    

2 commentaires:

  1. T'oublieras pas de me le prêter ! :p

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai su qui était le tueur dès qu'elle l'a rencontré ! Je dois être un peu C-psy sur les bords ;)

    RépondreSupprimer