jeudi 2 août 2012

[ Le livre perdu des sortilèges de Deborah Harkness ]



Résumé

Diana Bishop, une jeune universitaire et sorcière, se retrouve mêlée à une quête remontant à des siècles pour les créatures cachées de ce monde telle que démons, sorcières et vampires : la quête de l'Ashmole 782, le livre perdu. Cependant, par celui- ci, elle va rencontrer le très mystérieux Matthew Clairmont. Un vampire pas tout à fait comme les autres. Quels sont les méchants, quels sont les gentils ? C'est à Diana de le découvrir.

Mon avis

Gros coup de coeur sur ce tome 1. L'histoire m'a passionée du début à la fin. On ne cesse d'apprendre des nouvelles choses dans ce récit qui fait débuter l'action pour mieux mettre en abyme l'histoire autour de ce livre perdu. 

Le lecteur suit la destinée de Diana Bishop, une sorcière descendante des Sorcières de Salem. Sa vie est inextricablement liée à l'Ashmole 182, le livre perdu des sortilèges dont personne ne connaît réellement le contenu. Diana, plongée dans ses recherches à la Bibliothèque Universitaire, réclame ce livre qui lui attire des ennuis et qui en fait un véritable objet de magnétisme auprès des différentes créatures qui peuplent ce monde.
C'est alors qu'elle rencontre le très ténébreux et le très mystérieux vampire Matthew Clairmont. Leur rencontre, prévue depuis des siècles, bien avant leurs naissances, va bouleverser les évènements et le cours des lois établies pour réguler les relations personnelles entre les différentes espèces. 

J'ai trouvé cette héroïne très tendre, surtout qu'elle doit affronter son destin. Je me suis attachée à elle et surtout au couple qu'elle forme avec Matthew. Au début, je ne savais comment comprendre ce personnage mais dès que je l'ai cerné, je m'y suis également attachée. De plus, j'ai adoré le monde que l'auteur a créé autour de ses personnages : quatre espèces différentes, les humains, vampires, sorcières et démons. Chacune de ces espèces a des préjugés et des idées préconçues sur l'autre. De coup, les relations qu'elles entretiennent ne sont pas vraiment amicales. Au contraire, ils sont davantage dans la réserve. 

Par ailleurs, certaines scènes sont très drôles surtout quand la maison des Bishop est présentée. D'autres scènes sont tout le contraire comme le kidnapping de Diana ... (Non je ne dévoile pas tout =D ). 

Autre dernier point que j'ai aimé dans cette lecture, c'est sans conteste toutes les citations et les extraits de passages d'oeuvres plus ou moins connues intégrés. Ainsi, on voit bien que l'auteur a cherché à étoffer ce premier tome d'une dimension historique en plus de la dimension fantastique bien palpable. 

J'ai donc trouvé que l'écriture et les thèmes étaient très bien travaillés et fouillés. Les personnages sont attachants par leur diversité et sont très réalistes psychologiquement. Ils ont une vraie personnalité. D'autant plus, que l'histoire est prenante car le lecteur est emporté dans le tourbillon de la destinée de Diana. 

Un point négatif est incontestablement l'attente jusqu'au tome 2 qui ne sort qu'en septembre de cette année. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire