samedi 10 novembre 2012

[ La voix des rois, #1 Les Hauts conteurs de Oliver Peru et Patrick McSpare ]


Résumé

En 1190, à Tewkesburry bourgade du Royaume d'Angleterre, un jeune aubergiste Roland est attiré par l'aventure. Son désir de quitter l'auberge de son père va l'amener dans des aventures auxquelles il n'aurait jamais osé rêver. A la venue de Corwyn le Flamboyant le Haut- Conteur à la cape pourpre, tout le village est en émoi. Mais quand celui-ci disparaît, Roland va tenter de le retrouver une nuit où il ne parvient pas à dormir. C'est ainsi que va débuter sa quête et sa formation ... 



Mon avis 

Alors là, franchement, je dis chapeau. Dans ce récit qui se passe à une époque rappelant le Moyen- Age, on découvre l'univers de Roland et de son village. Ce dernier ne rêve que de voyages, d'aventures mais malheureusement il doit aider sa famille à gérer l'auberge familiale. Toutefois, tout change quand une nuit il croise la route de Corwyn le Haut Conteur qui va faire de lui l'apprenti Haut- Conteur dont Mathilde la Patiente assurera la formation. 



Tout y est très médiéval : les châteaux, les personnages, les décors, le vocabulaire, ... Etre Haut- Conteur n'est pas de tout repos car ceci enquêtent et poursuivent des aventures à travers des contrées pas toujours bienveillantes. Roland, en plus de prouver sa valeur, va devoir apprendre à maîtriser sa voix, le meilleur outil pour tout Haut- Conteur. Pour cela, quoi de mieux qu'une quête qui va le mener tout droit sur le chemin d'un démon que personne ne parvient à découvrir (même pas nous). 



Cette aventure, je l'ai vécue en même temps que le héros Roland. J'en apprenais en même temps que lui etc. Du coup, pour le dénouement, j'étais assez surprise d'arriver là. Je ne m'y attendais absolument pas. Qui l'aurait cru que le démon recherché n'est personne d'autre que ... Eh oui je vous dévoilerais pas de qui il s'agit, c'était tellement une bonne lecture que si vous avez l'occasion de le lire, je ne veux pas détruire le suspense de la quête. 



Quant aux personnages, vous comprendrez qu'il y en a assez peu. Nous avons Roland le personnage principal, Mathilde la Haut- Conteuse, Corwyn le Flamboyant, Wickle le shériff, Waddington le chevalier soldat un peu fou, la famille de Roland. Toutefois, à part Mathilde et Roland, les autres personnages ne sont pas dans l'action. Ils sont là mais seuls les deux Hauts- conteurs comptent. 



On les suit dans leur quête de la page du Livre de la Peur et dans leur recherche des goules et du démon. Nous, on se doute de rien. On est dans la peau de Roland et sa quête ainsi que les évènements ne nous sont révélés que quand il le sait, quand il le vit. 

J'ai trouvé le récit original pour de la jeunesse car les deux auteurs qui se sont alliés nous livrent une histoire pleine de rebondissements qui ne nous rendent que plus accros à ce monde merveilleux des conteurs qui sont les véritables héros de ce monde très néo-gothique où des créatures fantastiques se mêlent à des humains dans un village- type qui aurait pu exister. 

Bref, ce récit a beaucoup de choses pour plaire et je ne vois rien d'autres à dire (même pas un petit défaut). Si vous l'avez lu, qu'en avez vous pensé ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire