jeudi 15 août 2013

[ Saga Miss la Gaffe T1, T2 et T3 de Meg Cabot ]



Résumé


Elizabeth, ou Lizzie pour les intimes, finit tout juste sa maîtrise d'histoire de la mode quand elle part pour les vacances en Angleterre rejoindre Andrew, son petit- ami. Mais arrivée sur place, elle va très vite se rendre compte que tout n'est pas forcément rose et elle part rejoindre Shari, sa meilleure amie qui passe ses vacances en France. 


Mon avis


Je persiste à lire du Meg Cabot car je ne comprends pas pourquoi, adolescente, j'aimais ses romans et que, maintenant, je n'adhère plus à ses propos, à son style et à ses personnages. 
Nouvel essai non concluant car je n'ai une nouvelle fois pas accroché. 

De mon point de vue, les personnages sont hyper stéréotypés. Le personnage principal, Lizzie, est maladroite certes mais elle est surtout agaçante car elle n'a aucune jugeote. Elle ne réfléchit pas et j'ai trouvé qu'elle donnait une bien mauvaise image de la femme. Surtout qu'on est à une époque où on commence à oublier fréquemment qu'on est tous égaux : hommes comme femmes. 

Dans cette histoire, elle ne pense qu'au prince charmant. Peut- être est- ce moi qui ai un problème mais j'ai trouvé que c'était une vision bien archaïque de l'auteur. Toutefois, j'en conviens que l'auteur a rajouté des petites phrases qui abordent des problèmes de la société moderne comme quand elle parle de l'homosexualité, de MST ou d'indépendance financière. Sur ce point-là je suis d'accord mais ceci est abordé trop superficiellement. Rien n'est creusé, fouillé (ni les thèmes, ni les personnages, ni l'intrigue). 

Tout est tellement évident que dès le premier tome, on se doute de la fin du troisième tome. Par contre, j'ai lu ce roman dans une collection "Lycée" or je ne trouve pas que cela soit adapté. Certes, l'auteur parle de sexualité mais elle a mis des scènes non adaptées à ce public - même s'il figure un avertissement de l'éditeur quant à ces scènes. Afficher ouvertement du sexe pour vendre ... Mouais, je ne suis pas d'accord. Je trouve même cela très choquant que les éditeurs ne l'aient pas mis dans une collection de chick-litt qui correspond davantage au genre de ces trois tomes. 

En bref, héroïne niaise et immature, intrigue non surprenante, fin prévisible, style très moyen et personnages masculins over- stéréotypés (ainsi que les relations hommes-  femmes) ... Après, ce n'est pas parce que moi, je n'aime pas que vous, vous allez forcément détester. Je ne hurle pas au scandale mais personnellement, je considère ce type de livres comme de la très très basse littérature (d'ailleurs, dire que c'est de la littérature tout court, ça me fend le coeur). 

PS : et encore, je me suis retenue et n'ai pas abordé les stéréotypes énoncés envers les anglais et français. Ceci est une bouse bien américaine ... mais ça, ce n'est que mon avis. 


1 commentaire:

  1. Je ne sais pas si ce roman me plairait car il a sûrement un côté trop ado. Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer