lundi 8 février 2016

[ Carol de Todd Haynes ]

Avec : Cate Blanchett, Rooney Mara, Kyle Chandler, …
Année 2016


Dans les années 1950, Therese, vendeuse dans un magasin, rencontre Carol, femme bourgeoise et mariée. Les deux jeunes femmes vont se revoir et va naître entre elles un sentiment que les conventions sociales et la pudeur de l’époque mettent à mal. 
Mon avis


Entendu par hasard une collègue en parler à la pause méridienne, j’ai eu envie de découvrir ce film. Tout en pudeur et dans une Amérique des années 1950, les deux personnages se rencontrent. Une, Carol, bourgeoise américaine, s’ennuie dans un mariage malheureux. Elle souhaite divorcer mais son mari, trop attaché à elle, menace de tout lui prendre, y compris les droits sur son fils. La seconde, Therese, se démène pour vivre sa vie. Attachée sentimentalement à un homme, elle va le quitter pour Carol. Les sentiments entre ces deux femmes émergent petit à petit et atteignent un point culminant lorsque ces derniers sont confrontés à la société et aux mœurs de l’époque.

Ces deux femmes sont touchantes ; on ne peut qu’adhérer à leur sensibilité. J’ai été émue par leur relation mais également par leur personnalité. Elles n’évoluent pas dans le même monde et pourtant, elles se rencontrent. Destinées à se rencontrer, je n’en suis pas sûre et pourtant la leur devient mythique. Cette rencontre amoureuse est sublimée par l’esthétique très pure des images, de la délicatesse du jeu des actrices – notamment Roone Mara, que j’ai découvert et apprécié dans ce film mais aussi par la musique. Cate Blanchett est dans un rôle qui lui colle à la peau - j'entends par là un rôle qui fait écho à quelques uns de ses autres films - une femme fatale, attirante mais froide, quelque fois distante. Même si le film s’appelle Carol, le personnage principal à l’histoire est Thérèse. C’est au travers des yeux de cette dernière que nous percevons Carol. Leur relation est belle, leur relation est émouvante quoique tragique. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire