mercredi 21 décembre 2011

The cape, un super-héros comme les autres

The cape, série annulée de la NBC

     J'ai découvert cette série par hasard. Dès le premier épisode j'ai été happé par cette série très proche de l'univers des comics, pas que pour son thème. 
     
     C'est l'histoire d'un père de famille travaillant dans la Police de sa ville, Palm City. Malgré lui, il est lancé dans un guet- apens qui va le faire passer aux yeux de tous comme étant Chess, le plus méchant des méchants. Il va alors, sous la supervision des Saltimbanques du crime, devenir The Cape, héros de bandes dessinées de son fils qui le croit alors mort, aidé par Orwell, une jeune femme bien mystérieuse. 

     Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai pas vu beaucoup d'épisodes mais que j'ai tout de même bien accroché à l'intrigue et aux personnages. J'aime bien l'ambiguïté du "couple" the Cape/ Orwell. Je suis un peu dégoutée que la série se soit arrêtée aux USA au bout de seulement 10 épisodes. 
J'ai trouvé également que la construction des épisodes se fait suivant le même modèle de ses aînés, les comics books : c'est toujours le héros vs le méchant. L'épisode est alors coupé en plusieurs parties qu'on pourrait appeler des chapitres tel plusieurs tomes d'un même comics. 
     Puis, les personnages ont tout de même la double personnalité typique des supers-héros ou des supers- vilains comme par exemple, Peter Flemming/ Chess.
Pareillement, j'aime bien les costumes même si des fois, je trouve des scènes absurdes, comme par exemple la cape qui arrive à rattraper quelqu'un à plus de dix mètres. Peut- être que pour ne pas être déçue par cet arrêt brutal, il aurait fallu ne pas la commencer. Sinon, je la conseille à tout fan de comics qui, pour la forme et le thème, est prêt à se lancer dans l'aventure de ce super- héros comme les autres (d'où le titre de l'article). 

D'accord ou pas d'accord ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire