lundi 12 décembre 2011

[ Le Stratège de Bennett Miller ]

 
Le Stratège, avec Brad Pitt et Jonah Hill (2011)


Cette fois- ci, je vais parler d'un film que j'ai vu il y a déjà pas mal de temps (le même jour que Real Steel de Shawn Levy, avec Evangeline Lilly (Lost) et Hugh Jackman (la trilogie des X-men et X-men origins : Wolverine, Van Helsing).

Synopsis : 
            Un homme de la quarantaine, Billy Beane, interprété par Brad Pitt, est un manager en MLB (Major League Base- Ball) d'une équipe plutôt moyenne. Quelques uns de ses joueurs les plus importants sont rachetés par des équipes ayant des moyens financiers beaucoup plus élevés. 

           Vous pouvez vous en douter que je n'ai pas choisi ce film pour ma passion du base-ball et encore moins pour ma passion du sport. J'avoue que Brad Pitt a fortement inspiré mon approbation, mais c'est le Boyfriend qui a choisi tout de même. 
Ne pensez tout de même pas que je cherche à m'excuser d'être allée voir ce film.

D'abord, je pense utile de rappeler que c'est un biopic sur la vraie vie de Billy Beane, un vrai manager de la MLB. Ici, on est aux USA au sein d'une équipe médiocre et tourmentée par de graves problèmes financiers. 

Effectivement, on pourrait lier ce film à la polémique de la Ligue 1 du football français : les transferts ont des prix ahurissants et donc cela crée des écarts selon les équipes qui n'ont alors pas les mêmes budgets (malgré qu'on leur demande d'être au même niveau que les autres équipes). Le personnage principal va trouver un moyen d'obtenir des joueurs "potables" à des prix accessibles. Tout cela, grâce aux statistiques fournies par Peter Brand (joué par Jonah Hill qui ne se cantonne plus aux comédies potaches). Billy Beane est, ici, un personnage attachant car on ressent toute sa détresse, son énervement et son stress qui découlent de son travail. Il n'a pas de moyens mais doit trouver des solutions qui répondent aux attentes de tout le monde. On a comme une impression qu'il passe à côté de toutes les "bonnes" opportunités. Le personnage ressemble à un raté divorcé de quarante ans qui n'a plus que son travail (et sa fille) dans sa vie. 
On peut dire que ce dernier et son assistant, Peter, ont changé le mode de gestion d'une équipe professionnelle de base-ball : moins par leurs performances que par leurs qualités physiques. Ainsi des joueurs qui n'ont "aucune valeur" se voient alors offrir une opportunité de retourner dans le circuit professionnel. 

Je dois avouer que ce n'est pas le meilleur film que j'ai vu. Je me suis même ennuyée ! Faut dire qu'il y a des passages qui sont un peu techniques et où il faut s'y connaître à la fois en base- ball et à la fois en statistiques. Mais bon, ce n'est pas le pire film non plus. C'était juste trop technique, j'étais larguée et donc, après, j'ai finalement abandonné la recherche de la compréhension du film. Chacun ses goûts hein !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire