jeudi 15 décembre 2011

[ Sexe, meurtres et Cappuccino de Kyra Davis ]



Genre : chick-litt
Editions Harlequin
Coll. Red Dress Ink
Année 2006
384 pages

Résumé de la quatrième de couverture 

Tout le monde ne parle plus que de ça ! Le dernier best-seller de Sophie Katz, Sex, Drugs and Murder va être adapté au cinéma par Alex Tolsky, célèbre producteur hollywoodien. Enfin, ça, c'était avant qu'on ne retrouve le producteur mort dans sa baignoire… D'après la police, il s'agit d'un suicide, mais la romancière n'est pas du tout de cet avis ! Après avoir fouiné un peu partout, pour Sophie c'est très clair : le producteur a été assassiné, exactement comme dans l'une des scènes de son dernier film… Et ce qui est encore plus fou c'est qu'elle est persuadée être la prochaine cible du tueur…

Mon avis

      Tout d'abord je crois qu'on peut dire que je suis partagée, j'ai bien aimé mais bon, le bouquin n'a rien d'exceptionnel. J'ai trouvé également qu'il y avait beaucoup de clichés qu'on pourrait qualifier de caricaturaux (l'auteur fait ressortir les gros traits des personnages, il n'y a aucune ambiguïté). Commençons par le meilleur ami gay qui reprend vraiment tous les stéréotypes et deux autres amies antithétiques : une est prude et l'autre est complètement décoincée (et dirige un "lovestore"). Ensuite, l'héroïne assure en toutes circonstances et est également plus futée que les autres. Outre cela, c'est relativement bien écrit et c'est totalement accessible à toutes lectrices ou tous lecteurs. C'est fluide et le livre va vite à lire. 

Sinon, j'ai bien aimé l'enquête. Je m'attendais vraiment à ce que le méchant soit le méchant. Y' a un bon retournement de situation. Bon sinon je peux également dire que d'habitude, j'aime pas les romans policiers mais celui- ci franchement, il passe.  Après, Sophie Katz, l'héroïne principale, est divertissante et on est toujours dans son point de vue, ce qu'il fait qu'on voit et vit les choses en même temps qu'elle. Bon, ça n'est pas vraiment un roman policier pur et dur, mais la petite enquête est sympathique.

2 commentaires: