samedi 14 avril 2012

"Gaspard Proust tapine" 13 avril 2012, Auditorium d'Amiens






       Vous savez, j'ai pas beaucoup d'humour. On ne me fait pas rire facilement ; néanmoins, il y a une personne en ce monde qui me fait rire, c'est bien lui, Gaspard Proust.

       L'année dernière, quand j'avais été le voir au Splendid de Lille, petite salle, j'étais déjà pliée de rire pendant le spectacle. C'est vrai que là, on est très loin de l'humour pipi/caca/prout-prout de Frank Dubosc et de Kev Adams.

       Personnellement, ce que j'aime aussi, c'est qu'il nous fait rire de tout sans culpabilité. On en ressort de là en ayant ri au détriment des vieux, des handicapés, des morts, des juifs, des noirs, des arabes, de la gauche, de la droite, du centre ... Bref toutes les choses qu'usuellement on n'oserait pas se moquer parce qu'on est respectueux mine de rien.



Biographie en bref :


Gaspard Proust est Suisse, parle cinq langues et a été banquier. Lauréat de nombreux prix, il a connu le succès à Paris en 2010 où son spectacle a affiché complet. Côté cinéma, il a joué au côté de Louise Bourgoin dans l'Amour dure trois ans, réalisé par Frédéric Beigbeder.

La critique en parle :


 "L'humour noir est porté par une écriture travaillée au rasoir" L'express

"Il est plus méchant et fin que la majorité de ses confrères. On rit ici sans honte, ce qui n'est pas si fréquent face au comique des One Man Show. L'humour de ce dandy cynique est noir mais pas salissant. " Le nouvel Observateur



Mon avis :

      Personnellement, j'aime beaucoup les sarcasmes et l'humour très noir de ce monsieur qui part du principe qu'on peut rire de tout.
      Ce que j'aime aussi dans ses spectacles, ce sont ses références. Il a une énorme culture générale et quand je parle de "références", je veux dire "références historiques". Il argumente sans cesse ses sketches au vu de nombreux faits historiques, un simple exemple qui revient dans les deux spectacles que j'ai vu, c'est sans aucun doute le nazisme.

       On peut dire que cette nonchalance et cette misanthropie qu'il n'abandonne jamais sont très touchants. Comme il le dit lui- même, nous les filles, on veut savoir s'il y a un cœur blessé derrière cette carapace.

      Je dois dire que voir un humoriste qui récite l'Albatros de Charles Baudelaire, qui fait des blagues reprenant les théories de Freud, qui reprend le chant nazi, qui parle allemand et anglais, qui aborde politique ou religion sans s'afficher pour telle ou telle idéologie mais surtout qui parle Histoire en expliquant son interprétation très vive et acérée des événements, et bien, tout cela change des autres humoristes.

       Pour moi, c'est le meilleur humoriste du moment. Il se donne une attitude dès le début du spectacle et ne la quitte pas. Il est d'autant plus attachant, qu'il nous fait réfléchir à certains faits qui nous seraient peut- être jamais venus à l'esprit. Bref, pour moi, faire réfléchir c'est avoir de l'humour.


*Infos prises sur le site de Gaspard Proust, http://www.gaspardproust.com/

2 commentaires:

  1. (moi j'arrive toujours à te faire rire pour un rien ;) )

    RépondreSupprimer
  2. (moi j'arrive toujours à te faire rire pour rien ;) )

    RépondreSupprimer