dimanche 24 juin 2012

[Blanche Neige et le chasseur de Rupert Sanders]


Fiche technique

Réalisateur : Rupert Sanders
Année : 2012
Acteurs : Charlize Theron, Kristen Stewart, Chris Hemsworth, Sam Claflin, Ian McShane
Genre : Fantastique


Résumé (allociné)


Dans un royaume féérique naquit un jour l'unique enfant d'un bon souverain et de son épouse chérie : une fille aux lèvres rouge sang, à la chevelure noire comme l'ébène et à la peau blanche comme neige. Notre héroïne, dont la beauté vient entacher la suprématie de l' ;orgueilleuse reine Ravenna et déclencher son courroux, n'a plus rien d’une damoiselle en détresse, et la cruelle marâtre en quête de jeunesse éternelle ignore que sa seule et unique rivale a été formée à l'art de la guerre par le chasseur qu'elle avait elle-même envoyé pour la capturer. Alliant leurs forces, Blanche-Neige et le chasseur vont fomenter une rébellion et lever une armée pour reconquérir le royaume de Tabor et libérer son peuple du joug de l'impitoyable Ravenna.


Mon avis 


En avril, je suis allée voir la première version de cette année de ce conte de fées. Je l'avais bien aimé, elle m'avait bien fait rire. Cependant, ici, c'est dans un tout autre registre que ce conte de fées nous est raconté. 

D'abord, c'est dans une ambiance plus sombre, avec des personnages aux caractères plus doubles, que Blanche Neige évolue. La reine a une vraie douleur qui explique la dualité de sa méchanceté. Quant à l'actrice Charlize Theron, j'ai trouvé qu'elle jouait très bien cette ambiguïté de caractère : la gentillesse, la peur comme la colère ou la tristesse. Elle m'a juste impressionnée malgré qu'au départ, j'étais un peu réticente pour ce choix-là. 

Puis, le personnage de Blanche Neige est une battante qui veut sauver son peuple de l'emprise de cette reine destructrice. D'ailleurs, ce côté-là de Blanche Neige m'a fait penser à un roman de fantasy : nains, chasseur, prince et soldat contre le côté maléfique de la vie. C'est somme toute une vision assez manichéenne car Blanche Neige représente la vie, l'espoir et la renaissance tandis que la reine, elle, représente la mort, le côté obscur de la vie, la pourriture et l'aspect carnassier de la magie. 
Pour les autres personnages, je pense qu'il est important de mentionner également le Chasseur, alias Chris Hemworth Thor. Autant dans Thor je le trouve niais au possible, autant là l'acteur m' a juste bluffé ! Je l'ai adoré dans ce rôle ! Juste wouh quoi ! 
Quant au prince... mouais bof ! J'ai eu l'impression qu'il servait à rien ....

Par ailleurs, je reproche quand même quelque chose au casting... Il s'agit bien sûr du choix de Kristen Stewart que je ne trouve pas très jolie et encore moins bonne actrice. 
J'ai vu un film d'elle où à l'âge de 13 ans elle incarne un rôle d'une fillette de cette âge-là qui se mure dans le silence car elle a été violée par un camarade de classe dont elle était amoureuse. Autant dans ce film (dont je ne me souviens plus du nom) je l'avais trouvé extrêmement crédible, autant dans ces derniers films je la trouve ... mono expressive. Elle ne fait rien ressentir au spectateur, elle se contente de ne pas sourire, d'avoir toujours la bouche ouverte et les yeux humides (mais vides d'expression). Après c'est mon avis, mais je ne l'ai absolument pas trouvé crédible ou inspiratrice d'une émotion quelconque. 

Et donc, j'ai trouvé ce film très bien même s'il ne m'a pas retourné. C'est le conte de Blanche Neige en version fantastique et surtout façon blockbuster. Mais sinon ça va ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire