mercredi 20 juin 2012

[ Saga en deux tomes Lady Pirate de Mireille Calmel ]

Auteur : Mireille Calmel
Genre : fiction historique
Editions XO
Année 2005
400 pages et 496 pages

Résumé
Londres, 1696 : Déguisée en garçon depuis son enfance pour recevoir une éducation, Mary garde ses habits masculins quand elle doit se débrouiller seule, après l’assassinat de sa mère. Le sort semble s’acharner contre elle lorsque le bateau sur lequel elle a trouvé refuge est attaqué par des corsaires. C’est pourtant son destin qui se joue ce jour-là. Tombée sous le charme de Claude de Forbin, le capitaine, elle découvre l’exaltation des joutes – maritimes et amoureuses...

Mon avis

Saga parue en 2005, elle raconte l'histoire et la destinée d'une femme hors du commun. L'action se passe à la fin du XVIIè siècle pour le premier tome et le tout début du XVIIIè siècle pour le second. Dès son enfance, Mary Read, l'héroïne, est habillée et élevée comme un garçon. Toute sa vie, elle va garder plaisir à se travestir préférant les activités d'hommes que les activités des femmes de son époque. 
Je suis plutôt mitigée sur cette lecture. 
Tout d'abord, le premier tome est très bien. Il se lit très vite et est beaucoup moins ennuyeux que le deuxième tome. Pourquoi cela ? 

Dans les deux tomes, je regrette que les femmes, notamment Mary Read et Emma de Mortefontaine, ont tout ce qu'elles veulent très facilement. Elles obtiennent l'approbation mais surtout le désir des hommes très facilement. Je sais bien qu'à cette époque-là le libertinage était de mise mais quand même ! Toutes deux couchent très facilement avec les hommes et Mary est amoureuse de tout le monde. Elle commence avec Emma, puis le corsaire français Claude de Forbin, Corneille, Niklaus, le comte de Saint Germain .... Emma, elle, flirte et donne sa faveur à tout le monde pour s'amuser et puis elle tue tous ses maris et ne se fait jamais prendre. Et puis, forcément, ces deux femmes sont plus intelligentes que tous les autres. 
J'ai donc trouvé très facile le déroulement de l'histoire tellement facile que je ne suis pas sûre que dans la vraie vie ça se passe comme ça. C'est donc trop romancé. 

Par contre, j'ai bien aimé la recherche de ce trésor : ça c'était intrigant. Une autre chose que j'ai aimé, c'est l'aspect fiction historique. C'est- à- dire les descriptions des costumes, des décors, des personnalités et des voyages. 
D'ailleurs, le personnage que j'ai préféré de tous est sans doute Niklaus Olgersen (même si j'aime bien Corneille aussi). Il est juste l'homme parfait, un peu à la James Fraser (saga Outlander de Diana Gabaldon). 

Après dans le tome 2, Mary revoit tous ses anciens amants qui surgissent comme ça comme par hasard à mille lieux de là où ils sont originaires. L'action principale est la recherche du trésor de Tobias Read. Cette recherche va amener plusieurs thèmes principaux bien approfondis par l'auteur comme la vengeance par exemple. L'auteur nous fait ressentir ce besoin de revanche sur la vie que Mary veut, et vengeance sur Mary que Tobias et Emma veulent. Dans le tome 2, d'ailleurs, cette histoire de vengeance est à son apogée. Mary ne mène sa vie que pour cet instant où elle parviendra à détruire Emma. 
Par ailleurs, pour revenir au côté historique, je trouve l'auteur grandiose car pendant ma lecture, je me suis presque sentie aux côtés de Mary. Je voyais tout comme elle le voyait. Je ressentais sa pression, son ambition, ses sensations ... Vraiment, la saga est très bien écrite même si j'ai trouvé que l'intrigue était un peu facile. Elle peut valoir le détour si vous aimez ce genre qui mélange aventure, libertinage et piraterie. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire