mardi 8 janvier 2013

[ Psi Changeling #5 Otage du Plaisir de Nalini Singh ]



Résumé 


Ce tome- ci est concentré autour de Dorian, le léopard qui ne pouvait pas se transformer de la meute des Darkriver et Ashaya Aleine, une scientifique Psi qui est le cerveau du protocole Implant. Cette mesure permettrait à tous les psis d'être sur la même longueur d'onde et ainsi uniformiser davantage ce peuple. 

Mon avis 

Les avis autour de cette saga vont finir par tourner en boucle. J'aime toujours autant cette saga. Les psis sont d'enfer sans mauvais jeu de mots. Dans ce tome, l'histoire est centrée autour de Dorian, l'impitoyable sniper des Darkriver et de Asheya, une scientifique psi. 

Encore une fois, il s'agit de démonter le Conseil Psi qui souhaite modéliser cette espèce en la formatant et rassembler ainsi tous les psis en éliminant ceux qui sont à-part. 

Autant dans le premier tome, on ne connaissait rien des Psis autant dans ce tome- ci, on en apprend de plus en plus sur eux et ça a de quoi nous foutre les jetons d'imaginer une espèce comme la leur. Leur froideur et leur mode de fonctionnement intriguent autant que cela nous fait frissonner. Les Changelings,  eux, ne sont pas non plus des enfants de coeur et en paticulier Dorian. 

Aussi, ces "nouveaux" personnages (même si on les a déjà croisés dans les tomes précédents) m'ont plus. Bien sûr, ils ne remplaceront pas Judd et Brenna dans mon coeur, mais tout de même, ils ont chacun leur particularité que nous, en tant que lecteurs, apprécions. Asheya, en tant que mère, parvient à nous redonner un mince espoir dans cette société qui prône le non- sentimentalisme. Elle, elle ressent et elle aime son fils. Puis, elle a beaucoup de mal à garder son masque psi pour notre plus grand plaisir, de la voir ainsi exposer à Dorian. 

En bref, j'aime toujours cette saga et j'ai hâte de voir le déroulement de cette histoire psi contre changelings même si dans ce tome- ci, on voit les humains apparaître et se placer sur l'échiquier de cette guerre. Je suis contente quand Judd apparaît ou est mentionné (oui, j'ai un "crush" sur lui) et j'aime bien Faith (du tome 2). Je veux absolument lire la suite pour savoir ce que les humains vont faire, comment les psis vont se venger et les comment les changelings vont y faire face. 

Si je devais trouver un point négatif, c'est bien sûr que les histoires ne sont pas si réalistes que cela car tout se finit toujours bien pour les personnages ; si c'était comme ça dans la vraie vie, on le saurait ^^ 

3 commentaires:

  1. Ahhhhh ! ;)
    Bon bah tu vois, ce n'était pas si compliqué ^^
    Moi aussi ce tome m'a plu (mais bon tu le savais déjà). Et je suis quand même un peu contente que tout se finisse assez bien même si c'est sur que c'est loin d’être réaliste.
    Je suis vraiment intriguée par le fantôme, je me demande si on connaîtra un jour son identité. De même je trouve très suspect le personnage de*** (j'ai un trou de mémoire, je parle du nouveau conseiller qui habite en Russie).

    Par contre je me suis renseignée un peu sur les prochains tomes mais ça me donne un peu moins envi car il n'y a plus trop d'histoire d'amour psi-changeling, il va y avoir changeling/changeling (des fois de la même espèce) humain/psi .. enfin tu me diras, ça changera un peu comme ça et les Darkriver arrêterons tous de se caser (je suis sure qu'ils en ont marre de faire tout le temps la fête pour la cérémonie d'union).

    Dernier mot : la couverture est vraiment moche ! les gens sont très mal choisis je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi pour la couverture ... la fille on dirait une actrice porno tellement elle est maquillée. Le mec ça m'a moins choqué mais la fille ... Ashaya n'est pas du tout comme ça dans ma tête (déjà dans ma tête elle s'epile pas les sourcils et ne se maquille pas)

      Supprimer
  2. Oui c'est vrai que pour le mec ça choque moins mais quand même dans ma tête Dorian est différent. Et oui Ashaya ne perd pas son temps à se maquiller ^^

    RépondreSupprimer