mardi 12 mars 2013

[ Simple de Marie- Aude Murail ]

Auteur : Marie- Aude Murail
Genre : jeunesse, littérature française
Editions l'Ecole des loisirs
Paru en 2004
206 pages

Résumé 


Kléber, lycéen, s'occupe chaque jour de son frère en situation de handicap, Simple. Simple ne veut pas retourner à Malicroix et son frère va tout faire pour le garder avec lui...


Mon avis

C'est mon tout premier livre de Marie- Aude Murail et je l'ai choisi car c'est une grande auteure jeunesse que je voulais découvrir. Chose est faite. Au début de ma lecture je suis partie avec un a-priori : de la contemporaine jeunesse, ça va être niais. Mais que nenni ! 

Cette lecture est une pure merveille car elle aborde des thèmes de société tout en les mettant à la portée de n'importe quel enfant (ou même adulte). L'histoire est centrée autour d'un personnage très particulier puisqu'il s'agit de Simple, un jeune homme dont l'âge mental ne dépasse pas 6 ans quand son corps est celui d'un homme d'une vingtaine d'années. Il est surveillé par son frère Kléber, un adolescent encore au lycée. C'est donc le plus jeune qui s'occupe de tout : il leur cherche un appartement, les nourrit tout en allant au lycée. 

L'histoire commence alors que Simple vient de sortir de Malicroix, un hôpital psychiatrique. Kléber leur cherche un appart et ils vont emménager tous deux dans une colocation avec quatre autres personnes. 
Simple est donc handicapé mental, mais son frère fait tout pour le protéger de lui-même mais également des autres. Car les gens sont intolérants face aux différences et ce n'est pas une nouveauté. Les colocataires vont apprendre à connaître les deux frères mais surtout à accepter et apprivoiser Simple. 

Le début ne paraît évident à personne mais très vite, on se rend compte que Simple a beaucoup à apporter à chacun même s'il parle à une peluche.  
Puis, j'ai beaucoup aimé le ton de l'histoire, elle est touchante mais à aucun moment elle ne tombe dans le pathos. L'auteure ne nous apitoie à aucun moment sur le sort de Simple. Pourtant, nous, on veut qu'une chose : c'est qu'il aille bien, qu'il s'en sorte. 

Toutefois, Simple n'est pas le seul personnage touchant car la narration tourne autour des colocataires et on voit leur vision à la fois sur Simple et à la fois, sur ce qu'il a à leur apporter. Le ton est très proche de celui d'un conte qui délivre une morale sur les handicapés en général. Tous les personnages sont attachants même si à quelques reprises, on a envie de les secouer comme des pruniers. 

En bref, pour moi, c'est une très bonne lecture que je conseille à tous sans limite d'âge. C'est très touchant et nous fait réfléchir sur nos réactions face aux handicapés qui ne méritent pas autant d'être mis en marge de la société. C'est un très bon point que je mets à ce livre car en plus de tous ces points positifs, il se lit très vite et tout est très simplement dit sans détour. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire