jeudi 23 mai 2013

[ Miss Charity de Marie Aude Murail ]


Résumé 

Née au 19è siècle, Charity Tiddler est élevée par sa bonne Tabitha. Elle se sent délaissée et commence un élevage de petits - parfois très gros - animaux.

Mon avis 

Récit raconté à la première personne, on suit la vie de Charity. Cette jeune fille n'est pas comme les autres, elle est en décalage avec son monde et elle le restera toute sa vie durant pour notre plus grand plaisir. Car, oui j'ai adoré cette lecture qui m'a alors fait voyager à la fois dans le temps mais également dans l'espace. On se retrouve plongée au XIXè siècle dans le Sud de l'Angleterre. 

Ce roman est un roman jeunesse mais tout le monde peut le lire sans distinction de l'âge. Autant jeune que moins jeune, on passe par toutes les émotions qu'un humain puisse ressentir. Tour à tour, on sourit, on rit aux éclats, on est triste, on pleure. Mais toujours avec Charity. Ce personnage principal est très attachant, on vit avec elle ses aventures. On vit sa vie et même si le livre est un pavé de 560 pages, on en redemande. Un brin de nostalgie nous étreint le coeur lorsqu'il s'agit de lire le dernier mot de l'histoire et de savoir alors qu'on laisse Charity continuer sans nous. 

Quand j'ai commencé cette lecture, je n'en attendais pas grand chose ! Mais j'ai été étonnée et me suis laissée couler dans le récit. Les mots filaient, les pages se tournaient, les chapitres passaient et je ne pouvais toujours pas décoller de cette lecture ! Je me voyais avec Charity derrière elle, regardant par son épaule sa vie, ses tours avec ses animaux et les personnes qu'elle rencontre lors des différentes étapes qui ont composé sa vie. 

De plus, Charity Tiddler est une enfant "bizarre" qui récite du Shakespeare et élève une véritable ménagerie à côté de sa chambre. Ses différentes caractéristiques vont la placer dans l'ombre de toutes les jeunes filles de son âge, les sermonts ou les paroles de sa mère ne vont pas aider. En effet, sa mère lui a créé des complexes sur son physique et cela forge son caractère pour qu'elle devienne une femme indépendante et très terre à terre. 
Quand on voit les autres jeunes filles de l'histoire, on ne peut que remarquer la pâleur et la transparence de leurs caractères. 

Charity Tiddler est un personnage à part ; aussi, quand j'ai appris que l'histoire s'inspirait d'une personne réelle, je n'ai pas pu m'empêcher de me pencher sur l'histoire de cette Beatrix Potter (alias ici Charity Tiddler). Illustratrice jeunesse dans un monde qui n'appartenait alors qu'aux hommes, on ne peut que comprendre, accepter et louanger la démarche de Marie- Aude Murail de rendre hommage à un personnage aussi atypique qu'intéressant. 

Cependant, elle n'est pas le seul personnage et tout comme elle, on se prend d'amitié pour les autres personnages que sont Blanche Legros, sa gouvernante, le professeur de piano de ses cousines (j'ai oublié son nom -_-) et Kenneth Ashley, jeune homme artiste et qui va débouler plusieurs fois dans la vie de Charity. 

Autre point que j'ai aimé, ce sont les dessins de Philippe Dumas qui accompagnaient le récit. Faits à l'aquarelle, ces dessins ne dénaturent jamais le texte et lui donne même une autre dimension. Ce livre est un chef d'oeuvre en tout point ! Ces petites vignettes deviennent alors nécessaires, on les regarde comme on regarderait une exposition. Chaque couleur est nuancée et on retrouve alors le trait sous lequel on imagine Charity dessiner. 

Je vais arrêter là car je voudrais bien trouver un point négatif à soulever mais je n'en ai aucun. Comme diraient certaines personnes : "j'ai pris mon pied en lisant ce livre". C'est une merveille que je ne peux que conseiller et peut être vous pousser à le lire, il m'a redonné un coup de fouet dans mes lectures que j'avais jusqu'alors ralenties. So a good - good - point for Miss Charity !

2 commentaires:

  1. Ça c'est du coup de cœur !
    Ton avis donne envie de se plonger dans cette lecture.
    C'est un auteur que j'ai prévu de découvrir avec son livre "Oh, boy!". Je rajoute également ce titre à ma LàL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh boy est un livre que je veux découvrir également. J'ai lu Simple du même auteure et j'avais adoré (mais pas autant que Miss Charity qui m'a pris aux tripes)

      Supprimer