lundi 3 juin 2013

[ Tobie Lolness #1 de Timothée de Fombelle ]




Résumé 

Tobie est un jeune garçon qui mesure 1 millimètre et demi et vit dans l'Arbre. A ses sept ans et du jour au lendemain, il va voir sa vie bouleversée par une découverte de son père, le savant Sim Lolness. Toute sa famille va alors être tenue à l'exil dans les Basses Branches et là, va commencer son aventure. 


Mon avis

Eh oui encore un livre jeunesse ! Et en plus un livre très original car au lieu de se dérouler dans ce monde que nous connaissons si bien, l'aventure de Tobie se passe dans un Arbre. Ce monde-là est alors l'équivalent de notre planète mais tout est miniaturisé. Du coup, les dangers ne sont pas les mêmes : par exemple, les oiseaux et moustiques sont très dangereux pour le peuple de Tobie car en une gorgée, ils sont aspirés ou avalés. 

Dans ce drôle d'univers, on suit la famille de Tobie Lolness rejetée des leurs dès lors que Sim Lolness refuse de transmettre sa découverte. La survie de ce peuple repose sur la survie de l'Arbre dans lequel ils vivent. Pour eux, ils n'existent rien d'autre mais un homme va tout changer en faisant régner la peur. 
Car en plus d'être exilée, la famille de Tobie va être poursuivie pour crime grave contre l'arbre. Tous les habitants vont se mettre à la recherche de Tobie, le rescapé de la famille. 

Personnellement, je me suis immergée dans ce monde avec un plaisir non dissimulé. Je n'ai même pas été malade lors de mes logs trajets en bus (chose rare, je ne supporte que 20 minutes de lecture d'habitude avant de m'endormir jusqu'au terminus). 

J'ai été captivée, j'avais envie de rétrécir et d'accompagner Tobie dans sa fuite. Dès le début, on plonge directement dans l'action. La narration ne suit pas vraiment un ordre chronologique car on alterne entre le passé et le présent. On commence le livre sur la fuite de Tobie et petit à petit le narrateur nous dévoile l'histoire de ce personnage. On découvre au fil du texte pourquoi il fuit, de qui il se cache et surtout on apprend ce que ces personnes lui veulent. 

De plus, j'ai trouvé que l'histoire avait une résonance résolument actuelle avec la problématique de l'amaigrissement des ressources naturelles du fait de leur sur- exploitation. Pour eux, il s'agit des trous dans l'arbre et du puisement de sève trop intensif et pour nous, c'est le pétrole et l'eau (en grande majorité) 

Par ailleurs, j'ai trouvé que la fin de ce premier tome est un coup de génie car j'ai envie là tout de suite de commencer le tome 2 ! On ne se lasse absolument  pas de l'histoire, de l'univers ou même des personnages. Pour moi, c'est une bonne découverte même si je trouve que la couverture ne paie pas de mine au premier regard. 

2 commentaires: