dimanche 29 décembre 2013

[ Le magasin des suicides de Jean Teulé ]

Auteur : Jean Teulé
Genre : contemporain, littérature française
Editions Julliard
Année 2007
157 pages
Résumé 

La famille Tuvache tient un magasin bien particulier, un magasin des suicides où tout est vendu pour réussir son suicide. Mais dans cette famille, naît un enfant particulier... Un enfant qui respire la joie de vivre. 
Mon avis 

J'avais lu et entendu beaucoup d'avis mitigés mais quand je l'ai passé en retour à la médiathèque, je n'ai pas pu m'empêcher de l'emprunter. Ce qui m'a convaincu ? La phrase d'accroche de la quatrième de couverture "Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort !" que j'ai trouvé très intrigante - de même que le titre. Par ailleurs, je ne connais l'auteur que de nom car je l'ai vu à de maintes reprises sur les blogs, dans les revues ou sur les sites spécialisés - ou non - dans les livres, la lecture. Ne lisant pas énormément de titres francophones - hormis mes deux chouchous, Henri Loevenbruck et Eric- Emmanuel Schmitt- , j'ai plongé dans cette découverte sans a priori mais avec beaucoup de hâte. 

Je dois bien vous avouer que je ne suis absolument pas déçue d'avoir fléchi et craqué à cette lecture impulsive. Dès les premiers chapitres, j'ai plongé dans le Magasin des Suicides chez les Tuvache. On retrouve beaucoup de jeux de mots autour de la mort, du suicide, du deuil, de la tristesse etc ... Autour de ces thèmes, on retrouve un second degré qui m'a fait énormément rire. C'est un humoir noir, bien caustique que l'auteur nous livre ici. Je ne peux pas comparer ce récit avec un autre du même auteur mais sur ce titre- là, je dois dire que je suis très intriguée par ses autres ouvrages. Sa plume m'a plu et l'univers de ce récit m'a attiré du début à la fin. 

Tout au long du récit, on est dans ce Magasin des Suicides avec la famille Tuvache, on voit leur quotidien par les yeux d'un narrateur omniscient : à chaque membre de la famille, on connaît leurs personnalités, leurs points de vue et leur peur. C'est très plaisant et ça permet une plongée totale dans leur univers très sombre. 

Je l'ai lu très rapidement et j'ai bien aimé comment les personnages sont traités et évoluent au fil du temps. Au départ, ils sont si froids, si grotesquement décrits... qu'à la fin ils en deviennent touchants. On les découvre de plus en plus au fil de la lecture, et on voit une lumière dans ce Magasin qui se veut très sombre. Alan est la clé de cette métamorphose. D'autant plus que ce dernier nous permet de nous rendre compte du véritable changement de le comportement de la famille mais également des visiteurs du magasin. Leur vision du monde change peu à peu et la vie devient autre chose. 

L'histoire se développe, le magasin évolue. La famille aussi. Les objets vendus également. Mais ce qui avance avant tout, c'est le temps. Il y a d'énormes ellipses entre les chapitres qui parfois laissent passer des années. Résultat : l'histoire et la lecture passent très-trop vite. C'est d'ailleurs une sensation que j'ai ressenti à la fin de ma lecture. J'aurais bien voulu un chapitre de plus ! Surtout que la fin ... cette fin ... elle arrive, on s'y attend pas et prend une tournure qui prend le lecteur totalement au dépourvu ! Quelle chute ! J'accorde donc un très bon point à cette lecture qui m'a fait découvrir un auteur, une plume et un humour. J'en ressors très satisfaite et ravie de ne pas m'être retenue. 

Les avis des blogs - amis 

3 commentaires:

  1. J'ai lu ce livre également, et je l'ai trouvé très amusant. Tu as raison, la chute est réellement surprenante !
    Je te conseille de regarder l'adaptation cinématographique aussi ;)

    Bonne année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bonne année à toi aussi :) Merci pour ton commentaire, et oui, je compte bien regarder l'adaptation de Patrice Leconte ; elle a l'air pas mal du tout et elle a l'air de bien respecter l'humour noir du récit primaire.

      Supprimer
  2. Pareil que vous les filles... la fin est juste trop... je n'ai pas de mot pour la décrire. Elle a été pour moi des plus surprenantes et m'a profondément émue. Je regarderai le film sous peu, je suis curieuse de découvrir l'adaptation.

    RépondreSupprimer