dimanche 2 février 2014

[ Bienvenue à Prof'Land de Marie et Soph' ]


Auteurs : Marie et Soph'
Genre : BD, Humour
Edition Magnard
Année 2008
61 pages
Mon avis


Les week-ends, je travaille dans une médiathèque sur les pôles Jeunesse et Sciences. Autant en jeunesse, je n'ai pas le temps de m'arrêter, autant en sciences, il n'y a pas grand chose à faire une fois les rayons reclassés et les usagers conseillés. Dans les horaires où je suis en sciences, je flâne en société et prends quelques petites bédés documentaires. J'ai trouvé celle-là et elle avait l'air très comique... 

Bon, c'était juste un air. Finalement, j'ai été très déçue par cette vision très caricaturale du monde de l'enseignement. Moi-même, je suis née dans l'univers de l'Education Nationale et surtout dans une famille de profs. Forcément, je connais le propos. Quelle déception de s'arrêter à cette vision très négative du métier sans s'attarder sur les points positifs. De même que c'est très superficiel de s'arrêter sur un profil de profs type par discipline. Je crie au scandale ! 

D'autant plus, que moi- même étant en formation alternée pour devenir professeur- documentaliste, je suis outrée que les auteurs s'amusent à le comparer avec un planqué ! Je leur adresse un message : venez au CDI pendant une semaine entière et vous verrez tout ce que fait le documentaliste tout en étant disponible pour ses collègues et les élèves ! Car oui, les CDI sont fréquentés et ce pendant toute la journée ! C'est honteux de dévaloriser un corps de métier ! Peut-être que ce monde-là n'a pas plu aux auteurs mais il est honteux de le dépeindre de telle manière tout en brandissant le drapeau de l'humour car pour le coup, je le cherche l'humour !!!

Je suis ressortie de cette lecture véritablement indignée ! Et de ce fait, je partage avec vous mon indignation ! Ok, les profs sont sans cesse hués et tout le monde aime se moquer d'eux mais il y a des limites à ces moqueries que les deux auteurs ont dépassées. 

2 commentaires:

  1. La critique est facile. On a les vacances, on n'a que 18h, bla bla... Des journées entières avec leurs mômes mal élevés n'est pas une sinécure!! Merci pour ton avis: je ne lirai jamais cette BD! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, on est tout le temps en vacances .... Grrr que ça m'agace ce genre de propos quand on connaît l'envers du décor y'a de quoi tordre le cou aux préjugés... si seulement ceux du privé accepter de nous entendre ... Mais c'est vrai qu'en plus d'être fainéants, on est des râleurs ... Une BD qui n'aurait même pas dû être publiée

      Supprimer