mercredi 7 janvier 2015

[ Une valse à trois temps de Patricia Gaffney ]


Auteur : Patricia Gaffney
Genre : littérature contemporaine américaine
Editions Charleston
Année 2015
426 pages
Sortie le 13 Janvier 2015

Résumé


Carrie vient tout juste de perdre brusquement son époux, Stephen. Difficile de se remettre d'un deuil qui bouleverse toute une famille. A travers les sentiments croisés de Carrie, sa fille Ruth et sa mère Dana, la vie n'a pas perdu de son sens et c'est à elles trois de tenter de retrouver l'envie de vivre et d'avancer.




Mon avis


C'est avec cette histoire poignante que je finis mon année 2014 en beauté livresque. Je classe ce genre de romans dans les "feel-good books", les romans qui font du bien. On y suit trois femmes de même famille mais de générations différentes. Suite à la mort soudaine de Stephen, le mari de Carrie et le père de Ruth, Carrie, Ruth et Dana (mère de Carrie) nous dévoilent leurs intimités. Chaque chapitre s'ouvre sur le point de vue de l'un des personnages, on découvre les relations qu'elles entretiennent, leurs visions du monde.

Carrie, la quarantaine, a du mal à se remettre de la mort de son mari ; cette perte remet toute sa vie en question. Elle doit trouver un boulot tout en tentant de se remettre à flot. Ruth, adolescente de 15 ans, veut aider sa mère et ne pas l'accabler. Elle prend soin de sa mère le temps que cette dernière surmonte son deuil, mais ce n'est pas simple quand on est juste une adolescente et qu'on ne souhaiterait qu'une chose : comprendre pourquoi. Dana est la mère de Carrie, elle ne comprend pas comment elle et sa fille ont pu autant s'éloigner alors qu'elle a tout fait pour elle. L'histoire commence sur le décès de Stephen mais c'est avant tout une histoire sur le fossé intergénérationnel.

Avec une douce mélancolie, on s'attache à chacun des personnages. A chaque nouveau chapitre, je me suis demandée ce que le personnage suivant allait penser de ce qu'il venait de se passer. On rentre totalement dans leurs têtes et des fois, j'ai même eu envie de rentrer dans le bouquin et d'être la voix de la raison. Pendant la lecture, j'étais plus qu'une lectrice ; je devenais une amie intime de ces trois personnages. J'ai cherché à les comprendre et je voulais que les autres personnages les comprennent. Dans certains passages, j'étais frustrée du fossé qui séparait les personnages. Mais en même temps, la lecture m'a fait passer un agréable moment avec ces trois femmes. Elles sont comme tout le monde ; elles ont vécu et elles vivent. La perte d'un être cher les sépare car elles ne le vivent pas ni ne l'acceptent de la même manière.

Ainsi, les personnages m'ont parlé et m'ont semblé familières. même si elles sont différentes. Elles sont proches de nous et on réagirait sans doute de la même manière qu'elles dans certaines situations. C'est un roman choral à trois voix où trois femmes courageuses font face à leurs destins : il n'est jamais trop tard pour changer. On les comprend avec empathie et ce n'est que plus touchant de suivre de tels personnages. J'ai vécu un agréable moment durant cette lecture. J'ai eu l'impression d'être avec des amies qui confiaient leurs blessures et qui ne souhaitaient qu'une chose : revivre et survivre. Bouleversant et émouvant !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire