jeudi 11 juin 2015

[ Le Premier Eté d'Anne Percin ]

Auteur : Anne Percin
Genre : contemporain
Editions Actes Sud
Coll. Babel
Année 2014
192 pages

Résumé


Deux sœurs, Catherine et Angélique se retrouvent en Haute-Saône pour vider la maison de leurs grands-parents, tous deux décédés. Catherine raconte, trente ans plus tard, à sa sœur aînée un été qu'elle a vécu dans cette maison et dont elle n'a jamais rien dit.
Mon avis


Je l'avais choisi car il me fallait un livre de poche pour le weekend et que face au beau temps, l'histoire me semblait être de circonstance. Je suis assez contente de mon choix car j'ai été fascinée et touchée par cette lecture. Dans ce récit, nous suivons la très douce Catherine qui reprend par aller/retour l'histoire de cet été-là qui a bouleversé sa vie. 

Avec énormément de mélancolie, elle raconte à sa sœur et au lecteur ses souvenirs. Elle utilise un ton très doux qui, dans certains passages devient amer. Autant j'ai eu de l'empathie pour la solitaire et réservée Catherine ; autant sa sœur, Angélique, m'a agacée. Elle abusait de son pouvoir d'aînée sur sa petite sœur et a clairement agi comme une princesse. Catherine ne rentrait pas dans son jeu et elle a laissé Angélique de nombreuses fois se débrouiller toute seule. 

De sa solitude, ressort beaucoup de regrets sur la façon dont elle a agi à certains moments et surtout beaucoup de regrets autour d'un des personnages. Dans son récit, elle enveloppe les faits pour nous les exposer comme inhérent à sa personnalité. J'ai clairement été emportée dans ses souvenirs et j'ai vécu et souffert avec elle. C'est avec énormément de justesse qu'elle raconte un été de son adolescence. Tout au long de l'histoire, j'ai vu où elle voulait nous amener mais je n'ai pas deviné le secret de Catherine, le personnage narrateur. Elle nous raconte ses premiers émois d'adolescence et ce qu'elle a vécu. Elle revient sur sa manière de voir les adolescents quand elle-même elle en était une. 

C'est un roman bouleversant qui, avec une écriture efficace et une justesse dans le récit des sentiments, nous prend aux tripes et nous fait faire un voyage dans le temps pour repenser à notre adolescence vécue avec plus ou moins de drames. J'en suis ressortie assez mélancolique avec l'envie de le faire lire à d'autres personnes (je l'ai d'ailleurs prêté à ma collègue ^^). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire