mardi 30 juin 2015

[ Un petit livre oublié sur un banc de Jim et Mig ]


Auteur : Jim et Mig
Genre : bande dessinée
Editions Bamboo
Coll. Grand Angle
1er tome : Année 2014
2nd tome : Année 2015


Mon avis


En flânant dans une librairie l'an dernier, j'avais aperçu le premier tome et étant un peu à cours ce mois-là, je ne l'ai pas acheté.  Mais, à la sortie du deuxième tome du diptyque, j'ai sauté sur les deux tomes avec une furieuse envie de découvrir ce auteur-illustrateur qu'est Jim et que je connaissais pas encore graphiquement. 

Dans ces deux tomes, nous suivons le personnage de Camélia qui, un beau jour, remarque un livre oublié sur un banc. Ne voyant pas à qui il peut appartenir, elle le prend pour le lire. Au fur et à mesure de sa lecture, elle se rend compte que certains mots sont entourés et une fois mis bout à bout, ils forment une phrase qui va directement frapper au cœur de la lectrice. 

Cette histoire m'a émue car elle montre combien et comment les mots peuvent toucher un lecteur qui sait prendre son temps pour les découvrir et les ressentir. Le livre trouvé sur ce banc est banal, à la limité chiant, selon Camélia et pourtant, elle ne peut pas s'empêcher de mener sa petite enquête dans le parc et dans la ville de Lille pour en savoir davantage sur le propriétaire de l'ouvrage dont il est question. Cela va la hanter jusqu'à l'obsession. 

Mine de rien, j'ai été aussi curieuse que Camélia ; moi aussi, j'ai été intriguée par ce livre oublié sur ce banc. Moi aussi, j'ai vu en chacune de ses rencontres, une possibilité de réponse. 

Portée par des dessins très romantiques et délicats dans des teintes automnales, on suit Camélia le temps de cette enquête et on découvre sa vie très monotone. En couple depuis 12 ans avec le même homme, Camélia rêve d'autres choses ; elle rêve de sorties et d'amour. Pourtant avec son fiancé, elle ne s'éclate plus comme avant. Lui est centré autour de son téléphone et il ne parle à Camélia que pour lui parler de son téléphone... Elle ne s'épanouit pas dans cette vie-là et rêvant à d'autres aventures, elle se laisse porter par le mystère que représente ce petit ouvrage. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire