vendredi 3 juillet 2015

[ Au secours, j'ai 40 ans depuis 4 ans de Gaëlle Renard ]

Auteur : Gaëlle Renard
Genre : contemporain
Editions Charleston
Année 2015
224 pages 

Résumé


Véronique est à un degré de sa vie, la quarantaine et sa fameuses crise, où elle a besoin de changements et d'évolutions dans sa vie personnelle ...
Mon avis

J'ai été assez curieuse de lire ce livre car il change des autres romans que j'ai eu l'occasion de lire de cette même maison d'édition. Déjà, ce roman semble, à première vue, être plus léger et semble plein d'humour. Et c'est pour cela que j'ai été légèrement déçue par cet ouvrage. Explications ...

Dans ce roman, on suit la vie et les déboires du personnage principal Véronique. Elle nous livre ses pensées sur sa vie et son quotidien. Elle réfléchit sur ce qu'on lui a dit et retourne tout avec la dérision et l'humour propres au personnage bien pensant. Parce que c'est ce qu'elle pense être cette Véronique. 

A certains moments, elle est très drôle dans ce qu'elle dit et on s'y retrouve et du coup, ça nous fait sourire. Mais à d'autres moments, l'humour ne passe pas ; quitte à trouver le personnage principal ridicule et/ou pathétique et ses pensées tout autant. A encore d'autres moments, je l'ai trouvé très triste de refuser son âge. Elle n'a pas l'air d'avoir une vie si ingrate que cela et pourtant elle se plaint tout le temps ... 


Chaque chapitre est très court et se concentre sur une pensée ; il y a une continuité dans la pensée mais l'héroïne exagère tout... Vraiment, ça n'est pas pour moi ce genre de roman, beaucoup trop futile, loin d'être utile. Au début, j'étais emballée, je la trouvais drôle et puis, l'ambiance retombe vite, tout comme la frénésie ... 

C'est ma première déception pour cette maison d'édition que je chéris tant et qui m'a fait passer tant de bons moments. Je pense que ce roman peut trouver son public chez les adeptes de romans hybrides, entre le roman et le journal intime ... et surtout chez les adeptes de chick-lit ... Pour moi, ça n'a pas passé et je n'ai pas particulièrement ressenti le plaisir de lire les chroniques de Véronique. Toutefois, c'est incontestablement un roman à offrir à vos connaissances qui entrent dans la quarantaine ;) 

2 commentaires:

  1. Cela n'a pas marché pour moi non plus ! Pourtant j'adore la Chick-lit, mais là... j'ai juste eu l'impression de suivre une femme aigrie et qui devient méchante à cause de son âge... alors qu'il y a plus grave dans la vie ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui voilà ! l'humour ne passe pas et 40 ans c'est pas la mort mais pourtant ça semble l'être avec Véronique.

      Supprimer