dimanche 13 septembre 2015

[ La singulière tristesse du gâteau au citron d'Aimee Bender ]

Auteur : Aimee Bender
Genre : contemporain
Editions de l'Olivier
Année 2013
348 pages

Résumé


Rose fête ses neuf ans lorsqu'elle se rend compte d'une capacité très spéciale : elle est capable de deviner les états d'esprit des personnes qui préparent la nourriture qu'elle mange ... 

Mon avis


Quelle délice de plonger dans un tel roman ! 

L'histoire se déroule aux Etats-Unis et suit le personnage de Rose. A travers son regard et sur une période d'une dizaine d'années, on découvre son enfance particulière, son entourage, son adolescence et le début de sa vie d'adulte. 
Autour d'elle, un père pas très doué pour les relations, un frère intelligent et renfermé sur lui-même et une mère vide, fatiguée et lasse. ET Georges, un ami de son frère à qui elle a toujours voué une certaine admiration.

Dès les premières pages du roman, nous sommes avec elle pour la découverte de sa spécificité. Comment réagiriez-vous si à l'âge de neuf ans vous étiez capable de ressentir ces flots de sensations et d'émotions, d'en être submergées au point de ne plus vouloir manger que des produits industriels ? Elle, elle aurait préféré ne rien savoir de tout cela. Surtout quand à l'âge de douze ans, elle découvre à travers les repas de sa mère, la relation adultérine que cette dernière entretient. L'auteur décrit avec brio toutes les émotions des différents personnages. Entre bonheur, malaise, inconfort, jalousie, amour et regret. 

Pour moi, ce fut une belle découverte ; découverte d'une plume d'un auteur dans un roman d'une douceur amère. A la fin de la lecture, il en ressort des regrets. Des regrets de l'avoir terminé, des regrets de ne pas en savoir davantage sur les autres membres de la famille et des regrets de quitter cet univers qui est presque comme le nôtre tout en étant différent. J'imagine chaque scène comptée dans ce roman dans des teintes très colorées, très contrastées. Pas de gris ni de noir ; j'y vois tout un panel de couleurs représentants émotions et personnalités. 

En bref, j'en suis ressortie toute chamboulée de l'avoir terminé si rapidement. J'ai pris tant de plaisir à le lire, c'est un roman si sensible, avec tant de douceurs que de violences que je ne peux que vous le recommander. Attention adeptes du fantastique, passez votre chemin. Ce roman a certes une dimension surnaturelle mais il est avant tout un roman d'une grande humanité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire