vendredi 25 septembre 2015

[ L'océan au bout du chemin de Neil Gaiman ]

Auteur : Neil Gaiman
Genre : fantastique, jeunesse
Editions Au Diable Vauvert
Année 2014
314 pages

Résumé


De retour dans le village de sa jeunesse, un homme se remémore les événements survenus l'année de ses sept ans. Un suicide dans une voiture volée. L'obscurité qui monte. Et Lettie, la jeune voisine, qui soutient que la mare au bout du chemin est un océan...
Mon avis


Il y a quelques années, j'ai découvert cet auteur grâce à son roman L'étrange vie de Nobody Owens. J'avais adoré ce roman que je trouvais loufoque, fantastique et un brin gothique. C'est donc avec envie que je me replonge dans le style très particulier de Neil Gaiman. 

Le roman s'ouvre sur le retour d'un homme dans la province où il a vécu durant son enfance. Il se remémore son enfance et un événement en particulier qui est survenu l'année de ses sept ans, l'année où il rencontra sa mystérieuse voisine, Lettie... 

Raconté à la première personne du point de vue du jeune garçon, nous vivons avec lui cette aventure hors du commun. Au début du l'histoire, j'ai pensé que l'histoire se passerait dans notre monde, notre univers? Mais très vite des forces surnaturelles apparaissent et ce récit prend alors des tournures fantastiques. Lettie est un personnage très étrange auquel on s'attache très vite mine de rien. C'est d'ailleurs le seul personnage pour lequel j'ai eu envie de connaître le fin mot de l'histoire. L'écriture est fluide mais la magie n'a pas pris sur moi.

Je suis d'ailleurs très déçue que ce roman ne m'ait pas plu. L'histoire est originale certes et une certaine langueur dans le récit m'a accroché. Mais j'ai trouvé le personnage du jeune garçon très plat. Je n'ai pas réussi à avoir de l'empathie avec lui et de ce fait, je n'ai pas du tout accroché à l'histoire. J'espère lire un autre ouvrage de l'auteur qui le fera remonter dans mon estime car là, je dois dire que je ne m'attendais pas à une telle déception....  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire