vendredi 6 novembre 2015

[ Cycle des Princes d'Ambre, tome 2 : Les fusils d'Avalon de Roger Zelazny ]

Auteur : Roger Zelazny
Genre : fantasy
Edition Gallimard
Coll. Folio SF
Année 2000
326 pages

Résumé 


Corwin veut reconquérir le trône d'Ambre et écarter son frère qui s'est proclamé Roi d'Ambre. Il parcourt les Ombres jusqu'à ce qu'un ennemi invisible se dresse sur son chemin.

Mon avis


Après la lecture du premier tome, je n'ai pas tout de suite choisi de lire le second tome. Pendant les vacances de la Toussaint, j'ai demandé à une tierce personne - mon cher et tendre - de me choisir une lecture et son dévolu s'est porté sur ce second tome du cycle des Princes d'Ambre. 

J'avais bien aimé le premier tome mais, même s'il est court, je l'avais trouvé très dense. L'histoire se passe très vite ; les décors changent sans cesse et même si je n'ai eu aucun problème pour suivre le fil, le livre m'avait donné le tournis. 

Dans ce second tome, j'ai retrouvé tous les ingrédients du premier tome. l'histoire y est toujours aussi dense et les scènes défilent à vitesse grand V. Par contre, Corwin devient un personnage attachant. Il devient même drôle et certaines répliques m'ont franchement fait rire. 

De plus, l'univers se complexifie au fil de l'histoire. Je ne sais pas ce qu'il va se passer mais en tout cas, ce second tome m'a donné envie de continuer ce cycle. Puis, dans les différentes ombres, des éléments empruntés aux légendes, mythologies et contes folkloriques sont repris pour expliquer ce qu'est Ambre et ses ombres. C'est un récit rondement bien mené, qui captive le lecteur et le lance dans une course effrénée avec Corwin. Comme on a que le point de vue de Corwin, on pense ses frères malhonnêtes et cachottiers mais je me demande s'ils sont réellement comme cela. Leur relation est vraiment complexe ; ils ont des caractères différents et des ambitions différentes. De même que Corwin a une personnalité et un caractère ambigu ; on sait ce qu'il veut, on sait qu'il est capable de tout pour le faire, mais bon il s'agit de sa fratrie tout de même. 

En bref, j'ai bien aimé ce second tome ; j'ai retrouvé tout ce qui m'avait plu dans le premier tome et bien plus encore car j'ai trouvé l'humour beaucoup présent dans ce tome-ci. Cela fait ressortir un trait de la personnalité de Corwin qui m'a semble de ce fait plus attachant. C'est une vraie tornade et on s'y laisse prendre avec plaisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire