mercredi 6 janvier 2016

[ La Tente Rouge d'Anita Diamant ]

Auteur : Anita Diamant
Genre : fiction historique
Edition Charleston
Année 2016 - Parution le 8 janvier 2016
401 pages

Résumé

Dinah, fille de Jacob, raconte son histoire ; celle qui dans la Bible est contée à voix d'hommes prend ici la parole. Elle a grandit à l'ombre de la tente rouge, refuge des femmes à la nouvelle lune et lors des accouchements.

Mon avis


Première lecture de 2016 et premier coup de cœur ! Je ne connaissais ni l'auteur, ni l'ouvrage ; mais après quelques recherches sur internet, je me suis rendue compte que le livre et son histoire étaient très connus car ils se basent sur un récit de la Bible. J'avoue, je n'ai aucune connaissance sur les religions. Du coup, les noms des personnages au premier abord de me parlaient absolument pas. Mais Anita Diamant a su éclairer ma méconnaissance de la religion et elle m'a même donné envie de découvrir - hors l'aspect religieux - le livre de la Bible et ses personnages. 

Dans ce roman, l'histoire nous est racontée par la narratrice et personnage principal, Dinah. Tout d'abord elle revient sur sa famille, les liens entre tous les personnages. Ils sont nombreux. Son père Jacob a eu 4 épouses qui, ont eu pléthore d'enfants, 12 au total. On rajoute à cela les personnages du camp et les personnages de passage dans l'histoire dont certains sont importants, comme Inna la sage femme ou Laban, le grand père. 

Au tout début de l'histoire, Dinah revient sur l'histoire de sa famille avant de parler de sa naissance, d'elle et de sa destinée. Elle revient sur les destins de toutes ces femmes. J'ai créé une empathie pour tous les personnages féminins, et en particulier pour Dinah. Unique fille de Jacob dans un village de frères et d'esclaves, elle se prend au jeu des femmes et assiste à toutes les étapes de vie des femmes du camp - naissance, enfance, premières menstruations, mariages, accouchements et mort. Elle va apprendre auprès de sa mère-tante Rachel et auprès d'Inna les rudiments des accouchements, de la délivrance et du soin aux nouveaux nés. 

Ce cercle des femmes dans la tente rouge est quelque chose de très fort. C'est un lien entre chacune pour connaître et discuter autour de leur féminité. Les hommes du clan ne sont pas des brutes sanguinaires ; les femmes les élèvent et en grandissant, un certain respect s'installe. Bien sûr, dans une fratrie, il y a toujours des exceptions mais je n'en dis pas plus. C'est quand Jacob décide de revenir dans son pays d'origine, à Canaan et d'y installer sa famille. C'est là-bas, dans la région de Sichem, que Dinah connaître le drame raconté dans la Bible. Elle y rencontre Schechem, le prince de la région. 

Personnellement, ce livre est un coup de cœur. Il conte une histoire magnifique, les personnages y sont très forts et la dimension historique est fortement présente. J'adore les fictions historiques et celle-ci répond à mes attentes. Anita Diamant sait envoûter son lecteur. Par la voix de Dinah, elle captive son lecteur dans sa fiction ; elle l'amène dans une époque très très lointaine. Elle décrit des rites ancestraux qui sont très loin de ceux que j'ai pu imaginer pour une époque aussi lointaine. La religion est présente dans son ouvrage, par l'époque ou les personnages mais le vrai moteur de l'histoire est la destinée du chœur des femmes de la tente rouge. C'est une histoire sublime, portée par le personnage de Dinah. Elle nous dévoile un passage de la Bible vu autrement, vu à travers le regard d'une femme et ça, j'ai adoré ! Au risque de me répéter, attention : Coup de cœur !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire