vendredi 15 avril 2016

[ Les dix plus beaux jours de ma vie d'Adena Halpern ]

Auteur : Adena Halpern
Genre : comédie, chick-lit
Editions Mosaïc 
Année 2015
288 pages 

Résumé 


En pleine nuit, Alexandra sort Peaches, son petit beagle. Malheureusement, elle se fait renverser par une Mini Cooper qui roulait bien trop vite et perd la vie dans cet accident. Elle se retrouve alors au Paradis où elle doit raconter les dix plus beaux jours de sa vie si elle veut rester là où elle est.
Mon avis

Ce petit roman est bien loin de mes genres de prédilection mais j'adore le principe des lectures communes et ce titre-ci était proposé en LC sur le forum l’Âme du livre. 

Dans ce roman, on suit le personnage d'Alexandra. Morte prématurément à l'âge de 29 ans renversée avec sa chienne Peaches par une Mini Cooper qui roulait bien trop vite. Ces derniers temps, je cherche des lectures légères, pas prises de tête. Ce roman a des défauts qui m'ont hérissé les poils, en voici la liste ...

Tout le récit est selon le point de vie d'Alexandra qui doit raconter les dix plus beaux jours de sa vie pour avoir le droit de rester au Septième Ciel du Paradis. Dans ce roman, le Paradis est divisé en sept niveaux, le septième Ciel étant le dernier niveau où toutes les volontés des habitants sont exaucées. Un ange vient voir Alexandra et lui demande de prouver qu'elle a bien sa place au Septième Ciel à travers cette rédaction des dix jours les plus beaux de sa vie.

L'idée de base est vraiment originale dans cette représentation du Paradis idéalisée. De même que l'histoire, pour le coup, permet de poser son cerveau et de le reprendre une fois la lecture finie. Ce qui m'a agacé, c'est le personnage d'Alexandra. Elle m'a horripilé ! Je n'ai pas réussi à la trouver attachante et plus d'une fois, je l'ai trouvé inintéressante et simplette. Du coup, son récit des dix jours les plus beaux de sa vie est de fait inintéressante ... Alexandra est superficielle et si ça avait été moi le juge de son histoire, la fin aurait été différente.

En bref, une lecture feel-good qui a un matériel de base original mais dont le personnage principal rend inintéressant une bonne partie du récit. Vous pouvez poser votre cerveau pendant cette lecture, il ne vous sera pas utile. L'histoire aurait vraiment mérité une héroïne beaucoup moins superficiel et ça en aurait fait un livre qui mérite d'être lu. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire