vendredi 24 juin 2016

[ Ma meilleure amie de Catherine Hardwicke ]

Avec Drew Barrymore, Toni Collette, Dominic Cooper, …
Année 2016
Genre : drame
Mon avis 


Jess et Milly sont meilleures amies depuis l’enfance. Adultes, elles sont toujours aussi proches. Le cancer du sein de l’une va les rapprocher autant qu’il va les opposer…

En voilà un beau film. N’ayant vu que l’affiche, je m’attendais un film s’approchant davantage de la comédie romantique que du drame. Et pourtant ! Il s’agit ici d’une comédie dramatique dont les deux thèmes principaux sont le cancer du sein et l’amitié.
J’ai trouvé ce film très juste dans le ton qu’il emploie pour parler de la maladie. Il oscille entre les instants graves et les instants légers tandis que, nous, spectateurs, on oscille entre les rires et les larmes. J’ai été indéniablement touchée par l’histoire de Milly et Jess. Toutes les deux partagent une amitié très forte depuis l’enfance. Même si elles ont des caractères opposés, elles restent très soudées. Je n’ai pas eu de personnages préférés car je les ai appréciées toutes les deux de la même manière. Je les ai trouvées authentiques et surtout, crédibles. Les deux actrices principales, Drew Barrymore (Bliss entre autres) et Toni Collette (The United States of Tara) arrivent à nous émouvoir ; elles jouent parfaitement bien.

Quant à l’histoire, elle est indéniablement dans l’air du temps. Les cancers du sein font toujours autant de victimes et pourtant j’ai l’impression que c’est une maladie encore tabou dans notre société. On n’en parle pas plus que cela. Ce film est un témoignage de ce que détruit la maladie quand elle touche une personne. Boute en train et pleine de vie, Milly découvre sa maladie, apprend à vivre avec elle, fait des choix malheureux à cause d’elle… Quant à Jess, elle est prête à tout pour aider son amie dans cette tourmente, quitte à mettre en pause ses projets personnels.

Pour moi, ce film est une très belle découverte ! J’ai ri, j’ai pleuré et j’ai moi aussi voulu faire partie de ce trio. C’est une histoire sublimement dramatique ou un drame sublime, je ne sais pas trop. Je ne peux que vous le conseiller. Personnellement, j’en suis encore toute retournée … 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire