mercredi 13 juillet 2016

[ Dieu me déteste de Hollis Seamon ]

Auteur : Hollis Seamon
Genre : contemporain
Editions Anne Carrière
Coll. La Belle colère
Année 2014
276 pages

Résumé


Richard, 18 ans, est atteint d'un cancer. Hospitalisé, il sait que jamais il ne verra ses 19 ans. Tout ce qu'il souhaite, c'est profiter de ses derniers instants. 
Mon avis

Intriguée par ce roman, je n'ai pas résisté très longtemps et me le suis très vite acheté. A la lecture du résumé de quatrième de couverture, j'ai eu peur que ce roman soit trop comme Nos étoiles contraires de John Green et qu'il plonge le lecteur dans un pathos pas du tout nécessaire à l'histoire. C'est donc avec un léger a priori que j'ai commencé cette lecture tout en ayant très envie de découvrir cette collection dont je n'arrête pas d'entendre parler en bien (peu de livres aux catalogues mais de ce que j'ai entendu, que des bons récits). 

Mais cet a priori a très vite fondu tellement ce roman est bouleversant. C'est un roman très fort sur l'urgence de vivre. Le personnage principal, Richard, est atteint d'un cancer incurable et n'a plus beaucoup de temps à vivre. Avec un regard sur le monde qui lui est propre, il nous raconte ce qu'il voit et ce qu'il vit dans l'aile des soins palliatifs de l'hôpital. IL nous décrit son petit monde : famille, soignants et patients. Autre adolescent de cette aile, la belle Sylvie pour qui Richard éprouve des sentiments. 

Conscient de son état de santé, Richard est en colère de ne pas avoir plus de temps pour réaliser toutes ces premières fois que les adolescents ont le temps d'expérimenter dans leurs années lycée. Avec son humour bien particulier et sa vision de la vie assombrit par sa maladie, il ne manque pas de cynisme pour raconter sa vie aux soins palliatifs. 

Pendant cette lecture, je suis passée du rire aux larmes. Certains passages m'ont carrément fait rire tandis que d'autres m'ont foutu les jetons. L'auteur, Hollis Seamon, s'est inspiré de ce qu'elle a vu pour ce roman et l'authenticité des faits - sans doute romancés - sont marquants de crédibilité et sont d'autant plus touchants. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été émue par un roman et je ne  pensais pas l'être par celui-ci ... FAUX ! J'ai été bouleversée aux larmes, la douleur des personnages coincée dans ma gorge ... Roman à lire et à conseiller par la suite autour de vous ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire