vendredi 22 juillet 2016

[ X-Men : Apocalypse de Bryan Singer ]

Avec : Michael Fassbender, James McAvoy, Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult, …
Genre : action, science-fiction
Année 2016

Mon avis


Quelques années après l’action du second opus, Magneto s’est donné une nouvelle identité et vit reclus avec femme et enfant. Mystic le recherche et elle n’est pas la seule. Quand un puissant mutant de l’Egypte antique se réveille, c’est notre monde qui tremble.

Encore un opus qui restera gravé dans ma mémoire. J’ai trouvé ce troisième film aussi bien que les deux premiers. Il est bourré de références à tout l’univers X-men. L’arrivée de Scott et de Jean Grey au sein de la Mutant Academy est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de la franchise. L’interprète de Jean Grey n’est autre que Sophie Turner, la Sansa Stark de l’illustre série de Game of Thrones ; Jean Grey n’est pas un personnage que j’apprécie particulièrement – ni Scott non plus d’ailleurs – mais dans cet opus, j’ai trouvé le personnage intrigant, torturé comme elle devrait l’être dans une bonne adaptation de la célèbre franchise Marvel. Le petit clin d’œil aux autres films m’a fait mourir de rire – bon pas littéralement hein ;). En particulier le moment où Scott, Diablo et Jean Grey vont au cinéma voir le troisième Star Wars ; les personnages sortent du cinéma en disant que de toute façon, les films numéro trois sont toujours nuls par rapport aux deux premiers (de mémoire, je ne me souviens plus comment ils tournent cette déclaration exactement, mais l’idée est là), cela m’a fait penser au film n°3 L’affrontement final de l’autre trilogie X-men de Brett Ratner qui est un film que je trouve affreusement raté, j’ai même pensé qu’il avait tué cinématographiquement la franchise avant que Bryan Singer ne la fasse revivre de ses cendres telle un phénix – clin d’œil à Jean Grey  ! (Vous l’aviez trouvé comment vous ?)

Dans cet opus, on rencontre des personnages emblématiques des X-Men tels que Wolverine que l’on découvre enfermé dans une base militaire où des tests et des expériences sont menés sur lui. L’attirance entre Jean Grey et Wolverine est d’ailleurs relativement bien retranscrite à l’écran même si je n’aurais pas dit non à un peu plus d’intimité pour les deux. Quant à Tornade, son entrée est fracassante ! Elle est tout de même bien badass cette Tornade. Pareil pour Mystic, j’adore Jennifer Lawrence et je trouve qu’elle fait la meilleure interprète pour ce personnage. Par contre, le personnage qui ne m’a pas du tout convaincu – voire déçu ! – est bien celui de Psylocke. Bon d’accord elle avait un beau body …. Mais sinon je cherche encore l’intérêt pour qu’elle soit dans l’intrigue ! Je l’imaginais beaucoup plus intéressante et beaucoup plus bad-ass que cela. Mais là, je ne l’ai pas trouvé puissante ni intéressante !


En bref, Bryan Singer nous propose ici un très bon troisième opus. Bourré d’humour, des personnages forts et torturés par leurs pouvoirs et le fait qu’ils ne soient pas acceptés par la société, qui les marginalise. Le duo professeur Charles Xavier – interprété par James McAvoy – et Eric (Magneto) – interprété par le sublime Michael Fassbender – m’a complètement convaincu. Ils sont tous deux à ce jour les meilleurs interprètes possibles pour ces rôles-là. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire