dimanche 25 septembre 2016

[ Un été en apnée de Max de Radiguès ]

Auteur : Max de Radiguès
Genre : bande dessinée
Editions Sarbacane
Parution le 7 mai 2014
64 pages
Mon avis

L'automne commence, les températures sont plus fraîches mais moi, j'avais envie de soleil et que l'été s'attarde encore un peu dans ma lecture. 

Au début de l'été, Louise quitte Simon en se demandant si elle l'aime vraiment. Elle part en vacances avec sa famille et sa cousine du même âge. Ils se rendent à Montpellier, pour des vacances au bord de la mer. Elles font la connaissance de trois garçons de leur âge. Lucas s'entiche de Manon, la cousine de Louise, Quentin et Arthur. Le trio n'est en fait qu'un duo caché car Quentin et Lucas se moquent ouvertement et ridiculisent Arthur. Cette attitude va profondément agacer Louise qui va faire payer - en particulier Quentin - en imaginant une mise en scène qui le ridiculisera devant son pote. 

Dans cette bande dessinée, j'ai particulièrement aimé le ton de l'auteur qui traite de sujets qui feront échos dans le quotidien des ados-lecteurs, public visé de cette lecture. Très rapidement, sont abordés les thèmes du harcèlement de rue, des préjugés, du premier amour, du consentement, de l'homophobie et de la tolérance. Dans ce pèle-mêle, on pourrait justement reprocher à l'auteur de passer trop rapidement sur ces sujets et de ne pas imposer son point de vue dans l'histoire. Il laisse toute la place aux lecteurs de se créer une opinion selon les situations que vivent Louise et sa cousine Manon. 

En bref, une bande dessinée acidulée pour un public adolescent avec des thèmes résolument d'actualité qui pousseront sans doute les lecteurs à se poser des questions et à réfléchir sur ces sujets dont on ne parle que très rarement avec ce public-là. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire