mardi 28 mars 2017

#LeChallengeDeLaSemaine2017 { Bilan : Mars 2017 }


Ce mois-ci, la cadence du visionnage de films s'est grandement ralentie ! Au total : trois films vus ! Bon, promis on se rattrape au mois d'avril. En attendant, voici la liste des films vus sur grand écran et sur petit écran au mois de mars 2017. 

1. Trainspotting 2 de Danny Boyle (2017) : Trainspotting est un de mes films préférés, je l'ai vu un certain nombre de fois et j'ai écouté la bande originale un certain nombre de fois (je ne parle même pas du livre). Ce second opus, je l'attendais depuis des années ! Et je dois bien dire que je ne suis absolument pas déçue. L'attente valait le coup ! On retrouve vingt ans après tous les personnages du premier opus. Tout ce petit monde a bien évolué depuis la disparition de Renton avec l'argent. Il est toujours autant plaisant de suivre les aventures de la bande qui est devenue quadra mais dont les histoires de drogues et d'arnaques ne sont toujours pas aussi éloignées que l'on pourrait le croire ! A voir et à revoir (moi, j'attends la sortie en DVD pour me le revoir en boucle ^^). 

Note : 5/5

2. Logan de James Mangold (2017) : dernier opus des aventures de Wolverine avec comme acteur Hugh Jackman dans le rôle, c'est une véritable ère qui se termine ! Je suis tellement triste ! Cet opus est une fin digne du personnage. Pas de pathos mais de l'émotion et de l'action pour Logan qui se révèle dans toutes ses faiblesses. Remarquable ! J'adhère, j'adore, j'en pleure et en redemande !

Note : 5/5

3. Metropolis de Fritz Lang (1927) : Je pensais ne l'avoir jamais vu mais je me suis vite rendue compte que je l'avais déjà vu au collège dans le cadre d'un cours (je ne me souviens plus quel cours mais je me rappelle la salle de classe ^^). C'est l'histoire d'une ville futuriste divisée en deux groupes bien distincts : les dirigeants et les ouvriers. Mais quand le fils d'un dirigeant tombe amoureux d'une fille d'ouvrier, rien ne va plus dans cette ville bien ordonnée. Ce film est excellent dans tous les symboles qu'il véhicule et surtout il se veut résolument anti-système, révolutionnaire. 

Note : 4/5 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire