dimanche 16 avril 2017

[ Confessions d'un enragé de Nicolas Otéro ]

Auteur : Nicolas Otéro
Genre : bande dessinée
Editions Glénat
Coll. 1000 feuilles
Paru le 31 août 2016
128 pages
Mon avis

J'ai lu cette bande dessinée car j'ai tout de suite été attirée par la première de couverture, entre brutalité et mystère. 



L'histoire commence à Rabat en 1979, le jeune Liam se fait gravement attaquer au visage par un chat qui s'avère être enragé. Le chat meurt tandis que Liam reçoit les quatre injections anti-rabiques. Pour que les soins soient pris en charge, la famille déménage en France où la lutte entre les deux entités commencent ... 

Je dois bien avouer que je suis complètement surprise par l'histoire de ce roman graphique. C'est un récit mi-fantastique mi-métaphysique. Le personnage semble avoir développé un certain lien avec le chat enragé. Les deux personnages passent un genre de pacte où à chaque fois que le chat gagne, Liam perd une vie et quand le chat perd, il perd une vie. Un certain mal envahit Liam qui perd prise très souvent et laisse sortir le chat enragé qui sommeille en lui. A chaque fois qu'il perd, il prend une caractéristique du chat. D'abord les griffes, puis les yeux et ainsi de suite, Liam s'en retrouve transformé et très peu de gens autour de lui se rendent compte du changement opéré dans Liam. 

En plus d'une histoire sombre mais franchement intéressante et de personnages atypiques, Nicolas Otéro dépeint une noirceur agressive qui a pris possession de l'âme de Liam. Difficile de voir jusqu'où le personnage va aller pour se sortir de l'emprise du chat qui prend peu à peu possession de l'âme de Liam. Les dessins aidants, Nicolas Otéro utilise des couleurs très tranchantes, du rouge sang qui coupe du noir et du marron pour illustrer le combat entre les deux entités. 

En bref, ce roman graphique m'a pris à la gorge pour toutes les émotions qui s'en dégagent. Proche de l'autobiographie car le personnage de Liam parle au lecteur, la seule interruption dans la narration étant quand un médecin explique physiologiquement et psychologiquement les événements qui surviennent dans le corps et l'esprit de Liam. Ce roman graphique est donc une très bonne découverte qui explore la dualité des sentiments d'un personnage profondément marqué par un drame de son enfance, une sorte de récit sombre qui insiste sur le passage de l'enfance à l'adolescence, puis de l'adolescence à la vie d'adulte du personnage principal ... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire