mercredi 20 juin 2018

[ L'Origine du monde de Liv Strömquist ]

Auteur : Liv Strömquist
Genre : bande dessinée, documentaire, humour
Editions Rackham
Collection Le Signe noir
Parue en mai 2016
144 pages
Mon Avis


Depuis sa parution, je zieute de loin les bandes dessinées de Liv Strömquist et en particulier celle-ci dont je n’ai entendue parler qu’en bien  Dans L’Origine du Monde, Liv Strömquist revient sur l'historique du sexe féminin pour en comprendre la perception d'aujourd'hui et comprendre pourquoi il est encore tabou de nos jours malgré le recul des religions (pas assez à mon goût mais bon, passons) et malgré les avancées dans le domaine médical. En effet, l’auteure montre que ce sont ces deux domaines en particulier qui ont créé ces tabous autour du sexe féminin, de la féminité et de la femme.

Franchement cette lecture est indiscutablement à mettre entre toutes les mains avec l'essai Les joies d'en bas des norvégiennes Nina Brochmann et Ellen Stokken Dahl (paru chez Actes Sud, en janvier 2018). Ils se complètent l'un et l'autre. Celui-ci remonte le fil de l'histoire et de la pensée autour du sexe féminin - et même de la sexualité féminine - tandis que l'autre explique biologiquement et physiologiquement le sexe féminin.

Ainsi, ici, nous ne sommes pas dans une bande dessinée de fiction mais bel et bien sur un documentaire fortement intéressant qui reprend les codes de la BD (dessin, humour, décalage, narration et phylactère) pour les détourner. Le tout faisant une bande dessinée hautement intéressante, qui m’a fait réfléchir et pousse encore plus loin ma réflexion personnelle autour de ces questions-là.

Puis, comme une copine me l'a fait remarquer lors de ma lecture de cette BD, c'est assez grave qu'on ne connaisse pas notre propre corps à cause d'un tabou qui relève historiquement de la volonté de l'homme de renier tout ce qui fait de la femme une femme. Bref vous aurez compris que cette bd rejoint ma liste des ouvrages d'utilité publique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire