jeudi 27 décembre 2012

[ Avant d'aller dormir de S. J. Watson ]



Résumé 


Christine est frappée par une forme très rare et très forte d'amnésie. Effectivement, tous les matins, elle oublie sa vie et semble incapable de créer des nouveaux souvenirs. Pourtant, elle est mariée et son mari la soutient chaque jour dans cette épreuve. Peu à peu, elle note ses activités de la journée et ses réminiscences de souvenirs mais par ce moyen, elle se rend compte que son mari ne lui dit pas toute la vérité... 



Mon avis


Je ne suis qu'à moitié fan de thrillers et pourtant, ce tome m'a bluffé et m'a réconcilié un petit peu avec le genre. 

Christine a la quarantaine et pourtant, elle se réveille chaque jour en croyant qu'elle a la vingtaine. Forcément, c'est un choc. Pourtant, tous les jours, elle écrit dans son journal tous les souvenirs qu'elle a eu dans la journée et toutes les données rassemblées. 
Pourtant, des choses diffèrent entre ses souvenirs et ce qu'on lui raconte autour d'elle. Alors, c'est sans souvenir que chaque jour elle va continuer à mener son enquête. 

Pour la forme, le récit nous est narré sous la forme du journal qu'elle écrit et chaque jour, on en apprend un peu plus sur elle. Toutefois, on ne sait que ce qu'elle raconte de sa journée. Or, des fois on ressent les choses pas comme on les vit et cela va lui occasionner quelques ennuis. Pour le fond, on ne peut pas décrocher. Je suis restée littéralement suspendue dans ce roman. Il est gros mais les pages ont défilé tellement vite que je ne m'attendais pas à tourner la dernière page. J'en voulais encore !! A la limite de la perversion tout de même (car on lit son journal intime). A la fin, j'ai vraiment voulu que ça continue. Retrouve-t-elle la vérité ? Ses souvenirs ? Je vous laisse le découvrir si vous ne l'avez pas lu. 

Dans ce livre, j'ai vraiment retrouvé ce qu'on attend d'un thriller : voyager dans la vie mouvementée d'un personnage et rester accrochée du début à la fin aux mots de l'auteur. Ici, ça a vraiment été le cas. L'auteur étant un homme je me suis demandée comment il a bien pu faire pour autant percevoir et ressentir les femmes. je ne sais pas si c'est un homme qui a compris les femmes ou s'il est au contraire un auteur de génie qui a fouillé les personnalités des femmes. Ici, Christine, elle est réelle. Elle réagit comme vous, comme moi si ça devait nous arriver. Elle a des angoisses, des craintes, des attentes et des doutes autour de tout ce qui l'entoure. Sa suspicion l'a mènera très loin sur le chemin de ses souvenirs. 

En tout cas, si vous n'êtes pas convaincue par mon avis, sachez que, personnellement, j'étais à fond dans l'intrigue ! J'ai résisté au sommeil pour avancer et le finir et après la déception du livre de Steve Alten, celui-ci a été la bouée qui m'a empêchée de tomber dans un mal que beaucoup de lecteurs ont : je vous parle bien sûr de la panne de lecture. J'en étais vraiment à deux doigts (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai lu beaucoup de BD légères ces temp-ci ^^). 

2 commentaires:

  1. Encore un livre que tu devras me prêter (si tu l'as bien sur) pcq tes critiques sont tellement bien écrites que ça donne tout de suite envie ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais emprunté à la médiathèque donc je ne pourrais pas te le prêter. Mais si tu le trouves, moi je trouve qu'il vaut le coup d'être lu :)
      (et merci pour compliment )

      Supprimer