dimanche 23 décembre 2012

[ La prophétie Maya, Tome 1, Le domaine de Steve Alten ]




Résumé 


Dominique, étudiante en psychologie, fait son stage dans un hôpital psychiatrique. Son premier patient est Michael, un jeune interné pour violence et folie, fils d'un éminent scientifique mort à la suite d'une conférence où il exposait son point de vue et ses recherches sur les prophéties remontant aux Mayas. C'est ainsi que Michael se retrouve en hôpital car il est convaincu d'une fin du monde prochaine et de la présence d'extra-terrestres dans l'affaire. Elle va s'attacher à ce patient et va aller là où elle ne l'aurait jamais imaginé. 


Mon avis


J'ai choisi cette lecture car non loin du 21 décembre, je me suis en quelque sorte dit que c'était une lecture de fin du monde, une lecture de circonstance donc. 

Bon comment vous dire ça sans être trop extrême ... Tout d'abord, j'ai bien aimé la première partie du roman, après j'ai totalement été dans l'incrédulité voire dans la perplexité face aux théories et aux péripéties du récit. 

Je suis d'accord, c'est de la science-fiction donc il faut oublier le réel mais là tout de même, j'ai trouvé que la seconde partie était un peu grosse pour véritablement adhérer. J'ai trouvé que les cataclysmes, les séismes, les extra-terrestres et la guerre nucléaire, cela faisait un peu trop de théories et j'ai trouvé que ça en faisait une caricature de fin du monde. Hormis cela, j'ai trouvé un point positif : du côté des politiciens, des ententes entre pays etc...   , c'est extrêmement précis et actuel. On retrouve d'ailleurs des personnages qui existent comme Kim Jong Il par exemple. Il y a eu un véritable travail de recherches que ce soit pour expliquer et comprendre les relations entre les pays au plus précis mais également du côté des théories scientifiques. Après on adhère ... ou pas. 

Pour revenir à ce que je n'ai pas aimé, les théories, c'était vraiment un gloubi- boulga de toutes les peurs de tout temps. Un peu trop gros quoi. Je pense que si l'auteur s'était concentré sur un seul schéma de fin du monde, j'aurais adoré. Mais là, vraiment, le nucléaire, la météo et les extra-terrestres ... Bref, je vais finir par me répéter...

Ceci est vraiment le défaut majeur que j'ai trouvé à ma lecture, car après au niveau des personnages je les ai trouvés attachants avec une profondeur psychologique travaillée, des failles et des points forts. Je n'ai trop rien à leur reprocher. Le récit est tout de même assez costaud et il existe un tome 2, par contre je ne sais pas si je le lirais car j'ai vraiment eu du mal sur la fin. Toutefois, je pense que si j'avais une affinité avec les sciences et le monde des sciences, j'aurais également pu aimer ... mais je ne suis pas scientifique et les passages où il y des scientifiques qui expliquent dans leur jargon les péripéties du récit, je les ai passés. J'ai trouvé que cela rajoutait des longueurs et que le roman était assez épais comme ça pour s'attarder sur ces passages où je ne comprenais pas la moitié des propos. 

En bref, j'ai été déçue par cette lecture car je pensais qu'elle serait concentrée sur une seule théorie mais elle s'est trop dispersée et m'a perdue en cours de chemin. Après outre cela, ce n'était tout de même pas aussi merdique que d'autres livres que j'ai pu lire. Après, et sincèrement, ce n'est pas une lecture absolument indispensable, à ne pas rater ou je ne sais quoi encore. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire