dimanche 16 décembre 2012

[ L'empire des Anges de Bernard Werber ]




Résumé 

Michael Pinson, après son aventure chez les thanatonautes, découvre l'univers des anges. Mais sa curiosité l'amène une nouvelle fois à se poser des questions sur ce qu'il y au- dessus des anges. Accompagné de ses amis déjà présents dans le tome 1, il va se lancer dans la quête de l'au-delà. 



Mon avis 

J'avoue, c'est mon premier livre de cet auteur. Pourquoi ? J'avais de gros a priori avant de débuter la lecture. Effectivement dès qu'un auteur publie plus vite que la régénération cellulaire, je doute de la production finale. 
Mais avec ce bouquin, j'ai été vraiment captée et intéressée par l'aventure de Michael Pinson. 


En effet, ce personnage mène une enquête au pays des anges. Il m'a vraiment fait plonger dans une réflexion sur la mort et sa suite. Bon, certes, ça fait longtemps que je me pose la question. Mais là, c'est avec un point de vue agnostique qu'il nous fait plonger dans ce tourbillon de questions. 

Ce livre, qui au départ me paraissait épais, je n'en ai pas vu défiler les pages. Du début à la fin, j'ai été prise par le récit et accompagnant Michael dans sa quête ou encore vivant au côté de ses "clients". 


Car, aussi, dans ce paradis, les anges sont gardiens de trois âmes dont ils doivent accompagner l'évolution et exaucer leurs voeux. Toutefois, les âmes dont il a la charge n'ont pas la vie facile : Venus est narcissique, égocentrique et froide, Jacques est asocial et a du mal à mener sa vie dans le monde réel et Igor, lui, a un grave problème oedipien et est en même temps très violent. 

Atteints de multiples problèmes, tous veulent s'en sortir mais Michael les abandonne pour découvrir ce qu'il y a plus loin. 


Au niveau des personnages, je n'ai pas vraiment trouvé qu'ils étaient crédibles. D'accord ils ont des problèmes mais c'est dit avec tellement peu de sensibilité que j'en viens à me poser des questions sur leur utilité. Mais je tiens à préciser que j'ai tout de même apprécié mais n'ai pas succombé à cette lecture. 

Oui, j'ai trouvé un autre point négatif, la fin. Je n'ai vraiment compris pourquoi cette bataille. Etait- elle nécessaire je me le demande. De plus, j'ai eu l'impression de tomber en bad trip. 


Ainsi, j'ai bien aimé le bouquin car il est très rapide à lire et est relativement intéressant. Mais j'ai tout de même trouvé des choses à redire et ces choses ont fait que la lecture n'est pas un coup de coeur. En tout cas, loin de moi l'idée d'en dire que du mal car j'ai complètement été happée par l'intrigue. J'ai été fascinée par cette vision du monde et les relations établies entre les personnages. La mort ne cessera jamais d'intriguer et développera toujours des récits remettant en cause le définitif dans l'acte de mourir. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire