vendredi 15 février 2013

[ Happiness Therapy de David O. Russell ]



Avec : Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Robert de Niro ...
Genre : Comédie dramatique
Année : 2013 


Mon avis


Choisi et vu pour le physique de Bradley Cooper mais apprécié par le talent de l'acteur. Il n'est certes pas le seul connu dans ce film et les autres sont également remarquables dans leur interprétation. On croit en leurs personnages autant qu'à la détresse qu'ils expriment. 

Ici, c'est l'histoire de Pat, la trentaine, qui sort de l'hôpital psychiatrique où il avait été enfermé sur une décision de la cour de justice après avoir explosé la tête de l'amant de sa femme et surtout après avoir été déclaré bipolaire. Il a une devise "Excelsior" - qui veut dire plus haut - et elle devient sa phrase de remotivation. On trouve alors un Bradley Cooper fragile qui tente de renouer avec la normalité. Mais, ici, intervient une interrogation : qu'est-ce que la normalité ? 

Tout le monde paraît fou dans son entourage : son père qui est bourré de tocs pendant les matches de NFL, sa mère qui tente de calmer les choses et Tiffany ( Jennifer Lawrence) qui est une nymphomane qui couche à droite à gauche (autant avec des femmes que des hommes), qui vit chez ses parents et s'est plongée dans la danse pour oublier la mort de son mari. 

Elle aussi, elle tente de se reconstruire : tout le monde la regarde bizarrement mais surtout la prend en pitié quand elle agit mal ou hors de la bienséance. La rencontre de ces deux personnages que sont Pat et Tiffany est explosive car chacun recherche quelque chose qu'il ne trouve pas. 

C'est également pour cela que j'ai bien aimé l'histoire, car même si leur rapprochement est inévitable et qu'on le voit venir dès le début du film, il n'empêche qu'on veut savoir comment ils vont pouvoir s'aider et s'ils vont trouver ce qu'ils cherchent chez l'autre. 

De plus, les plans de la caméra sont souvent centrés sur les visages de tous les personnages et on perçoit alors d'autant plus leurs émotions, leurs doutes  et leurs caractères. Impulsifs, ils le sont tous. Pour moi, cette histoire se rapproche d'un joli conte sur la folie dite ordinaire, la folie de tous les jours, la folie qui fait que la normalité n'existe pas. Rentrer dans les normes pourquoi faire ? On se le demande une nouvelle fois à travers ce film. 

En bref, j'ai vraiment adoré ce film qui montre des personnages cassés, sans aucun artifice. On est dans leur intimité et ce pour toute la durée du film. Les acteurs sont incroyables pour leur talent et prouvent une nouvelle fois, qu'être acteur ne se résume pas à un seul mot- inexpression. Kristin Stewart a des leçons à apprendre d'eux !

1 commentaire: