vendredi 10 janvier 2014

{11} Vendredi en séries : coup de projo sur ...



Aujourd'hui je reviens avec un nouveau Coup de projo sur ... En effet, je n'ai malheureusement plus le temps de regardes des séries et du coup, je me contente de rattraper mon retard dans une série terminée aux Etats- Unis en cinq saisons mais que je viens seulement de commencer. Et donc, aujourd'hui je vais vous parler de ... Breaking Bad


Breaking Bad est une série américaine mettant en scène un père de famille Walter White (joué par Bryan Cranston, Malcolm) qui par plusieurs fruits du hasard se retrouve dans le monde de la drogue. Père d'un fils handicapé et mari d'une mère au foyer enceinte, il découvre un jour qu'il est atteint d'un cancer qui ne peut pas être opéré. Désespéré, il cherche un moyen de continuer à gagner de l'argent afin de continuer à aider sa famille une fois mort. 

Cette série n'est de prime abord pas très drôle, loin de là. J'ai beau bien aimer les aventures de Walter White, j'ai du mal à comprendre son énorme succès outre- atlantique et en France. 
La série est concentrée sur la dualité de comportement de Walter White. Ce dernier devient carrément fou et il entraîne son entourage dans sa folie. Il en devient dangereux. Il a un comportement des fois violent, des fois maladroit et d'autres fois, il agit normalement mais est à ce moment-là dans des situations d'échec.

On comprend pourquoi il commence à sombrer dans le crime mais certaines de ses décisions sont complètement folles. De plus, sa collaboration avec un ancien élève dealer de drogue va montrer une facette peu flatteuse de la personnalité de Walter.
Connu dans le monde de la drogue comme se prénommant Eisenberg, au fil des saisons, ce dernier prend de l'importance et doit affronter des méchants de plus en plus méchants.
Même si les thèmes abordés dans cette série sont plutôt graves : drogue, mort, effet papillon, … Cette série a tout de même un humour noir, un humour grinçant. On rigole quelques fois mais c'est au dépens des autres personnages.


Pour le moment, je suis à la saison 3 de cette série mais je commence à trouver que la série a quelques épisodes où l'action est creuse car concentrée sur la psychologie des personnages principaux. Ils sont intéressants mais j'ai l'impression que quelques fois, cette psychologie est travaillée de telle manière à faire ressortir les aspects noirs de leur personnalité. Pour les grands méchants, certes cela va en crescendo mais j'ai du mal à les trouver impressionnant. On tombe dans le topos du bad guy. Après, je me dois quand même de dire que j'aime bien cette série même si je ne pense pas qu'elle devienne un jour "ma série préférée". Je la regarde avec plaisir, de la même manière que je regarde The Walking Dead. C’est-à-dire que je regarde mais bon, une fois ça suffit. Dans un autre genre, je préfère largement Californication ou Nip/ Tuck

1 commentaire:

  1. Je n'ai pas du tout accroché à cette série. Faut dire que j'avais regardé le début en VF. Peut-être qu'en VO ça passe mieux.
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer