lundi 23 mars 2015

[ Fleurs sauvages de Kimberley Freeman ]


Auteur : Kimberley Freeman
Genre : contemporain
Editions Charleston
Année 2015
448 pages 
Résumé 


Glasgow, 1929 Beattie Blaxland avait des rêves avant de tomber encainte à 19 ans. Londres, 2009 Emma Blaxland-Hunter vivait son rêve de danseuse étoile au London Ballet. A travers l'héritage d'une femme, une autre se reconstruit. 

Mon avis


Encore une fois, les éditions Charleston ont publié une merveille dont l'histoire lie les destinées de deux femmes, Emma et Beattie. 

Dans ce roman à deux voix, nous suivons tour à tour deux femmes courageuses que la vie n'a pas épargné. D'abord, il y a Beattie qui tombe enceinte à 19 ans de son amant déjà marié. Rejetée par les siens, elle traverse les océans pour fuir l'Ecosse et venir en Tasmanie pour mener une nouvelle vie. Mais très vite, l'argent manque et Beattie doit trouver des solutions pour faire vivre sa famille. Quatre-vingts ans plus tard, Emma, la petite fille de Beattie, voit ses rêves prendre fin et elle doit apprendre à vivre avec une nouvelles réalité : plus jamais elle ne dansera. Pour se remettre du choc, elle retourne chez ses parents en Australie et finira elle-aussi en Tasmanie sur les terres de Wildflower Hill. 

Pendant ma lecture de ce roman, j'ai été tiraillée entre deux sentiments contradictoires : l'envie de connaître la fin de l'histoire et l'envie de ne jamais quitter les terres de Wildflower Hill et rester ainsi proche de ces deux femmes. Tout est présent dans ce roman pour en faire un coup de cœur (et d'ailleurs, il en est un !). J'ai trouvé les deux histoires magnifiques, portées par deux personnages féminins que l'on souhaite voir se reconstruire. J'ai ressenti énormément d'empathie pour ces deux femmes qui doivent prendre des voies détournées pour réaliser leurs rêves. Ce sont des femmes passionnées et elles vont se battre pour ce qu'elles pensent être le meilleur. J'ai eu une profonde admiration pour Beattie, qui, malgré ce que les personnes ont pensé d'elle de son vivant, n'a eu de cesse de se battre pour sa famille et surtout pour sa fille. Malgré les difficultés financières, malgré un mari aux mille vices, elle fait tout pour sa famille et elle va se battre longtemps. 

Emma, elle, est le relais de la vie de Beattie ; en rangeant la maison de sa grand-mère, elle découvre un secret de famille très bien dissimulé aux yeux du reste de la famille. En triant les cartons, elle découvre une vie de sa grand-mère qu'elle n'aurait jamais soupçonnée. Et nous, on suit cette vie et on se prend de sympathie pour cette femme que la vie n'a pas épargné. J'ai voyagé à la fois dans le temps avec ces deux héroïnes et dans l'espace (de l'Ecosse à l'Australie ; de l'Angleterre à la Tasmanie). J'ai été subjuguée par le roman et ai eu un mal fou à le lâcher malgré ma volonté de ne pas le finir trop rapidement. La narration n'y est pas pour rien car le récit d'un des personnages se termine toujours sur un suspense ! C'est frustrant et cela ne donne pas envie de lâcher le livre à la fin d'un chapitre. 

Quand j'eus tourné la dernière page, j'étais encore sous le coup de l'émotion. J'avoue, j'ai versé une larmichette car je m'attendais à une autre fin ou alors à cette fin mais davantage explicitée. Là, sur la toute fin du roman, c'est au tour du lecteur de faire preuve d'imagination et de trouver quelques réponses aux questions amenées par le dénouement de l'intrigue. 

En bref, j'ai adoré cette histoire et ces personnages grâce auxquels j'ai voyagé dans le temps et l'espace. J'ai également aimé la plume de l'auteur qui nous raconte très naturellement, de manière très fluide et très plaisante, la vie de ces deux femmes. C'est un gros coup de cœur et je ne pourrais que le conseiller si vous êtes comme moi et que vous adorez les jolies histoires de destins de femmes. 

3 commentaires:

  1. J'aime énormément les livres Charleston ! Je suis impatiente de découvrir celui-ci surtout qu'apparemment il a l'air superbe !

    RépondreSupprimer
  2. je ne serai pas originale: j'ai adoré aussi :)

    RépondreSupprimer