dimanche 5 avril 2015

[ Jeux d'enfant de Q-ta Minami ]


Auteur : Q-ta Minami
Genre : manga
Editions Casterman
Année 2005
206 pages


Mon avis


Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu de mangas. Celui-ci étant rose, j'ai tardé à l'ouvrir et je crois que cela doit faire un an maintenant qu'il traîne sur mon étagère. Avant de le commencer, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Généralement, je ne lis, en manga, que des seinen façon thriller psychologique. C'est donc une première, pour moi, de découvrir ce type d'histoire en particulier. 

On y suit Jun, une jeune japonaise, de son enfance à sa vie d'adulte. En sept chapitres découpés de manière à créer une ellipse de quelques mois voire quelques années, on découvre quelques souvenirs. Ces derniers pourraient paraître décousus mais une fois fini, j'ai compris où la mangaka voulait nous amener. Les planches relatant la vie de Jun, l'atmosphère y est étrange. On se laisse porter par les souvenirs et par ces brèves de vie. Elle y aborde des thèmes très sensibles, tels que les premiers boulots, la grossesse, l'amour ... La vie quoi.

Ce manga n'est pas exceptionnel ; j'ai déjà lu des histoires avec plus d'émotions ... et pourtant... J'ai passé un agréable moment de lecture avec cette Jun dont beaucoup de personnages secondaires dans l'histoire la trouve laide. Moi je l'ai trouvé authentique. Ordinaire certes, mais authentique. Et la mangaka en profite pour nous rappeler que la vie n'est qu'un cycle ; on transmet à nos enfants ce cycle et aux-mêmes le transmettent à leurs enfants. Un joli manga sur les souvenirs et sur la vie ...  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire