mercredi 16 décembre 2015

[ La jeune fille sur la falaise de Lucinda Riley ]


Auteur : Lucinda Riley
Genre : littérature américaine, contemporain
Editions Charleston
Année 2015
488 pages
Résumé


Après un événement douloureux, Grania Ryan se réinstalle chez ses parents en Irlande, dans le comté de Cork. Elle y rencontre Aurora, une jeune fille de 8 ans et va se retrouver lier à son vie et à son histoire...

Mon avis


Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Charleston grâce à qui j'ai eu de très belles lectures cette année et bon nombre des coups de cœur 2015 sont des titres de leur catalogue. 

Précédemment, j'ai lu Sept Sœurs : Maia tome 1 de Lucinda Riley, l'auteur de ce récit. Elle m'avait fait voyager dans l'espace et le temps en me faisant visiter le Brésil, un pays que j'ai envie de visiter depuis ma lecture de l'histoire (oui oui oui). Dans ce livre-ci, c'est en Irlande qu'elle nous amène, on y découvre des thèmes qui rappellent ceux du premier tome des Sept Sœurs : les secrets de famille et les relations interpersonnels pour n'en citer que deux. 

Dans le début du livre, très peu de choses sont dites ; on découvre les choses au fur et à mesure de l'histoire comme par exemple les vraies raisons du départ de New-York de Grania et son retour en Irlande, l'avis tranché de sa mère sur la famille Lisle etc... Je n'ai pas pu décrocher de l'histoire et j'ai tourné les pages pour en savoir davantage sur ces secrets, sur ces deux familles et sur les personnages de l'histoire. Dans ce roman, on a les destins croisés de ces deux familles, les Lisle et les Ryan à travers les personnages de Grania et Aurora. Leurs vies font écho à celles de leurs ancêtres Depuis trois générations, les deux familles se connaissent et certains faits tragiques les ont liés. 

Sur les deux cents premières pages, j'ai été captive du dénouement, avide de détails et curieuse de connaître le fin mot de l'histoire. Toutefois, sur la seconde moitié du roman, j'ai été un peu distancée du fait de l'invraisemblance qu'autant de drames puissent toucher ces deux familles. Toutefois, les quelques passages où Aurora est la narratrice et conteuse de l'histoire permettent de renouer avec l'intrigue principale qui est la relation entre Grania et Aurora. Les cinquante dernières pages sont particulièrement émouvantes ; on ne peut pas sortir de cette lecture sans avoir ressenti une quelconque émotion ! 

Entre passé et présent, il y a des passages qui se passent pendant la première guerre mondiale et j'ai apprécié la rigueur avec laquelle la vie pendant cette guerre est décrite. Tout comme la façon dont les sentiments sont expliqués. Lucinda Riley arrive à transmettre l'ambiguïté des sentiments au lecteur et on ne peut que regretter l'histoire entre le couple, Matt et Grania car si les sentiments sur les autres parties de l'histoire m'ont apparus réels, les sentiments entre Grania et Matt m'ont paru superficiels sauf dans la dernière partie de l'histoire où leur amour se révèle. 

En bref, j'ai adoré cette histoire mais j'ai trouvé quelques défauts dans la seconde partie de l'histoire. Toutefois, la fin est magnifique et réhausse la qualité de l'histoire et révèle les personnages de l'histoire. Ce sont des personnages sensibles et forts. J'ai également adoré retrouver la plume de Lucinda Riley, elle sait percer les cœurs et toucher les âmes. Une très belle lecture pour finir l'année ! 

2 commentaires:

  1. Je n'avais encore jamais pris le temps de lire la quatrième de couverture de ce livre et encore moins un avis dessus, mais tu m'as donné envie de le découvrir maintenant ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aah :) c'est cool si ça t'a donné envie de le lire. Quand tu le liras j'irai voir ton article sur d'Encre et de Rêves pour voir si, finalement, j'ai été de bon conseil ;)

      Supprimer