mardi 13 septembre 2016

[ Oniria, tome 1 : La Royaume des rêves de B.-F. Parry ]

Auteur : B. F. Parry
Genre : jeunesse, fantastique
Editions Hachette / Hildegarde
Parution octobre 2014
332 pages

Résumé

Depuis son enfance, la grand-mère d’Eliott lui raconte ses aventures en Oniria. A douze ans, le jeune garçon pense que ces aventures ne sont qu'inventions jusqu'au jour où ...
Mon avis


Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu un roman fantastique jeunesse d'une telle originalité ! Dans ce roman, on suit Eliott qui cherche à sauver son père à Oniria, un univers qu'il pensait tout droit sorti de l'imaginaire de sa grand-mère, Mamilou. Oniria est un monde où rêves et cauchemars vivent ensemble. Chaque humain crée son lot de personnages qui peuplent alors ce pays magique. Par l'entrefait de sa grand-mère, Eliott découvre qu'il est un créateur capable de se rendre à Oniria, de se souvenir ce qu'il a rêvé - grâce à un sablier magique - et de créer à volonté des entités bonnes ou mauvaises. 

Dans ce premier tome, Eliott veut trouver le Marchand de Sable, la seule entité capable de délivrer son père du coma. Au fil des pages, on découvre Eliott qui va se révéler durant sa quête. En plus de chercher le Marchand de Sable, il découvre sa force et sa bravoure. Malgré de gros risques qu'il encourt toutes les nuits dans cet autre monde, ilvit à fond sa quête et nous emmène avec lui. 

Paru en 2014, je ne connaissais pas du tout cette série jeunesse composée de trois tomes que je compte bien lire prochainement. J'ai complètement été emportée par l'histoire d'Eliott. C'est un jeune garçon intéressant qui a perdu sa mère très jeune ; il a longtemps eu peur de dormir et pourtant pour sauver son père, il est prêt à dépasser ses craintes dans un monde à la fois merveilleux et farfelu. Il y rencontre des personnages tout à fait sympathiques comme des personnages qui le sont beaucoup moins. 

Par ailleurs, j'ai également beaucoup apprécié le fait qu'il est difficile de savoir de quel côté sont certains personnages. L'auteur a choisi d'éloigner l'idée du tout noir tout blanc dans cet univers peuplé pourtant de rêves et de cauchemars. Pour un roman jeunesse, il est rare que les personnages soient développés aussi finement. Ils ont une vraie psychologie qui en font des entités crédibles ! 

En bref, ce premier tome est une très bonne découverte. Je ne compte m'arrêter en si bon chemin et je compte lire l'intégralité de la trilogie très prochainement. Brillamment écrite et haute en couleur, cette série saura toucher les plus jeunes comme les moins jeunes. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire