dimanche 16 octobre 2016

[ La présidente de François Durpaire & Farid Boudjellal ]

Scénariste : François Durpaire
Dessinateur : Farid Boudjellal
Genre : bande dessinée
Editions Les Arènes
Coll. BD
Parution le 12 novembre 2015
160 pages
Mon avis


Bande dessinée d'anticipation, elle raconte les cent premiers jours de Marine Le Pen si elle était élue à la présidence de la France. 

L'histoire s'ouvre sur une famille en train de regarder les résultats du second tour des élections présidentielles à la télévision. Au grand désespoir de cette famille, Marine Le Pen devient la nouvelle présidente de la République. 

Avant de commencer à vous dévoiler mon avis, sachez qu'il ne sera pas objectif car j'ai une profonde aversion pour les idées extrémistes propagées par le parti du Front National. Pour moi, si ce parti venait - ou vient - à se retrouver à la tête du pays, on se retrouverait avec une Troisième Guerre Mondiale et j'assimile volontiers le Front National aux National Socialistes allemands du troisième Reich d'Hitler... 

Cette bande dessinée fait froid dans le dos. Les deux auteurs insistent sur le fait qu'ils se soient appuyés sur les idées du programme du Front National et sur les multiples interventions médiatiques de son leader principal. En noir et blanc, ils nous plongent dans l'horreur d'une France aux mains du Front National. Ils nous présentent un envers du décor loin d'être folichon avec une Marine Le Pen revancharde au point de supprimer le service public ou de basher les autres politiciens qui ne sont pas d'accord avec elle. 

En bref, une bande dessinée effroyablement réaliste qui j'espère ne se concrétisera jamais ! On ne peut que saluer l'existence de cette histoire qui, à la lecture, ne peut laisser personne indifférent. En attente de pouvoir aller voter, le tome 2 vient de paraître aux éditions Les Arènes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire