mardi 29 novembre 2016

[ La vie sans portable de Gep & Edith Chambon ]

        Scénariste :Gep
      Illustratrice : Edith Chambon
      Genre : bande dessinée
      Editions Mouck
      Coll. Graine d'ados
      Paru en 2012 
Mon avis 


Roman graphique où récit et images se confondent pour livrer un instant de la vie de Sonia.

Sonia est une collégienne comme les autres. Le jour, elle va en cours et entre temps, elle communique par SMS avec sa meilleure amie et sort avec un garçon, Salomé, collégien dans un autre établissement. Le jour où elle se fait surprendre à utiliser son téléphone portable en classe, son professeur de français lui confisque son téléphone. Honteuse, elle ne parvient pas à avouer sa faute à ses parents et reste sans téléphone quelques temps.

Elle qui était scotchée H24 sur son téléphone, un nouveau panel d'activités s'ouvre alors à elle. Elle lit, écrit des poèmes, sort faire du vélo … Mais son portable lui manque, elle ne peut plus parler à son petit-ami. Si à aucun moment n'est employé le mot addiction, pour Sonia, c'en est bien une. Accro aux nouvelles technologies, elle réapprend à utiliser sa main pour écrire, comme écrire des poèmes à son amoureux.


Gep raconte ici un vécu d'une vie connectée qui apprend à se déconnecter, à discuter, à se rendre chez sa grand-mère avec ses jambes par exemple. Avec humour et même dérision, Gep livre un récit assez simple mais efficace sur un mal générationnel. Par contre, je ne suis pas certaine que la lecture de cette bande dessinée fera réfléchir les lecteurs adolescents sur l'utilisation du téléphone portable, et en particulier du leur. Le ton utilisé n’incite pas à la réflexion sur le comportement de Sonia et c’est dommage, le message en est brouillé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire