mercredi 30 août 2017

[ Story of a girl de Sara Zarr ]

Auteur : Sara Zarr
Genre : drame, contemporain, jeunesse
Editions Hachette romans
Paru le 5 juillet 2017
267 pages

Résumé


"C'est Deanna, tu sais la fille qui..." Cette phrase, Deanna a l'impression de l'entendre chuchotée sur son passage chaque jour, partout, au lycée, dans la rue, depuis quatre ans. Elle avait treize ans, elle en a dix-sept. II est temps de tordre le cou aux rumeurs, de faire taire les mauvaises langues, de redresser la tête et de regarder le monde droit dans les yeux.
Mon avis


J'ai choisi de lire ce roman car le résumé de quatrième de couverture m'a de suite intrigué par les thèmes délicats que ce récit semblait aborder. 

Ce roman raconte l'histoire de Deanna, une ado qui traîne comme un boulet un événement qui s'est passé des années plus tôt. Lors de sa treizième année, son père l'a trouvé en compagnie d'un garçon dans une voiture et ils n'étaient pas en train de discuter ou tricoter. Vivant dans une petite ville américaine, les ragots se propagent à grande vitesse et la réputation de Deanna se fait sur cet événement. Quelques années plus tard, elle est toujours poursuivie par ces ragots et son père ne lui a pas pardonné. Mais pendant cet été-là, Deanna veut changer et veut quitter ses parents pour vivre avec son frère, sa copine et sa fille. 

Dans cette histoire, l'auteur, Sara Zarr, s'est penchée plus particulièrement sur la psychologie des personnages et en particulier du personnage de Deanna. Cette dernière a fait des erreurs qu'elle essaie de réparer depuis mais son père reste sourd et continue à lui en vouloir. Il ne parvient plus à la regarder dans les yeux et Deanna se sent particulièrement blessée par cette attitude. 

L'auteur en profite pour aborder des thèmes qui vont parler aux adolescents, public cible de ce roman. En effet, en plus de parler des liens fragiles d'une famille au bord de l'implosion. Les liens se distendent et les regrets polluent les relations entre les membres de cette famille. Deanna vit avec ses remords qui commencent à l'étouffer. Pendant cet été-là, elle cherche un emploi pour économiser de l'argent qui lui permettrait de déménager. Elle se cherche elle-même car elle a l'impression de n'exister qu'au travers des ragots. 

Ce roman est le roman de la maturité. Pendant cet été-là, Deanna mûrit, apprend à se connaître et surtout à se pardonner. Ce roman est surtout une introspection autour d'une évolution. Elle arrête de se définir au travers les yeux des autres et apprend à voir vraiment en elle. Deanna est un personnage qui touche par ses fragilités mais il est vrai qu'à certains moment, je n'ai pas compris ses réactions (notamment avec ses meilleurs amis). 

En bref, ce roman n'est pas un roman marquant mais il est tout de même très touchant par les fragilités des personnages et notamment les sentiments de l'héroïne, Deanna. Cet été est l'été de la maturité et pour un roman de littérature jeunesse (entendez ici "littérature adolescente"), les thèmes - de la réputation, des erreurs, de la renaissance et de la famille - sont abordés simplement mais efficacement !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire