mercredi 16 novembre 2016

[ Le Musée des Monstres, tome 1 : La tête réduite de Lauren Oliver & H. C. Chester, illustré par Benjamin Lacombe ]

Auteurs : Lauren Oliver & H. C. Chester
Illustrations : Benjamin Lacombe
Genre : jeunesse, fantastique, aventure
Editions Hachette 
Parution le 5 octobre 2016
352 pages

Résumé


Quatre orphelins aux capacités exceptionnelles ont été recueillis par Mr Dumfrey, propriétaire d'un musée bien original... 
Mon avis


Pour Halloween, j'avais choisi ce petit récit qui avait un résumé de quatrième de couverture alléchant. Il me promettait tout ce que je cherchais pour une lecture halloweenesque, c'est-à-dire de l'aventure, de l'amitié et une atmosphère particulière proche des cabinets de curiosités du XIXè siècle.

Dans ce roman, on y suit les aventures de quatre orphelins qui ont été recueillis par le propriétaire d'un musée bien particulier, M. Dumfrey. Dans son musée, sont présentés des êtres particuliers et nos quatre orphelins ont chacun une capacité extraordinaire qu'ils présentent lors de spectacles particuliers ; Philippa est mentaliste et devine les choses, Sam est l'enfant le plus fort du monde et doit sans cesse se canaliser pour éviter de tout casser, Thomas est acrobate et Max, la dernière arrivée au musée, est une lanceuse de couteaux hors pair. Leur petite vie se retrouve bouleversée lorsque la tête miniature, objet nouvellement arrivé au musée, est volée. Le musée risque de fermer si cette tête n'est pas rapidement récupérée et les orphelins ont peur de se retrouver à la rue. 

Pendant leur recherche de la tête, nos petits enquêteurs vont rencontrer quelques pépins sur leur route. Ces derniers rencontrent en effet des adultes qui ne sont pas aussi bienveillants que l'on pourrait le croire. Ils se retrouvent en effet rejetés à cause de leurs différences et de leurs dons particuliers. Ils sont fragiles et c'est touchant de les voir au contact de  personnes ordinaires qui ont du mal à accepter - voire qui se moquent ou ont peur - de leurs capacités extraordinaires. 

En plus d'être une histoire particulièrement originale, intrigante et intéressante, ce roman a la particularité d'être illustré par Benjamin Lacombe ; il a été célébré l'an dernier lors sur Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil. Il est connu pour ces belles illustrations - entre autre - du roman d'Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll. Chacun des personnages a le droit à sa petite représentation dans les chapitres et j'ai adoré voir tous nos petits héros se dessiner dans les pages. J'ai ainsi pu me les approprier et imaginer facilement à quoi ils ressemblaient. 

En bref, ce roman jeunesse est certes un roman d'aventures sublimement illustré par Benjamin Lacombe, il s'agit également d'un roman sans prétention sur la différence et sur la non-acception de la différence dans la vie quotidienne. Nos quatre héros veulent être acceptés comme ils sont et leur enquête les fait réfléchir sur ce qui fait d'eux des monstres aux yeux des autres. J'ai hâte de lire le tome 2 et de voir dans quelles aventures vont être embarqués. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire